Quand une accro au shopping achète éthique

jeudi, mai 21, 2015 51 Permalink

Ca vous arrive de vous remettre en question vis à vis de vos habitudes shopping ?
Cela fait quelques temps que j’essaie de prendre du recul à ce sujet et j’ai lu par ci par là que je n’étais pas la seule :

.

Prendre VRAIMENT conscience de la réalité

Je sais déjà que les vêtements sont souvent produits dans des conditions peu éthiques. On en a beaucoup entendu parler après l’effondrement d’une usine au Bangladesh en 2013.

Mais comme pour beaucoup de choses (notamment l’alimentation, les conditions de vie des animaux d’élevage industriel, l’industrie cosmétique…), on nous en montre finalement peu et je me rends compte que ce n’est pas évident, dans ma petite vie confortable, de réaliser à quel point des personnes souffrent au quotidien des pratiques de grands groupes à des milliers de kilomètres de chez moi.

De shopping éthiques à achats réfléchis et éthiques

Quand je fais les boutiques, je ne pense pas aux employés qui passent 12 heures devant une machine à coudre, sans aucune pause, 7 jours par semaine, jusqu’à ce qu’ils s’évanouissent de faim ou de déshydratation, tout cela pour 3$ par jour. Je ne pense pas non plus au travail des enfants, aux traitements chimiques des textiles, et à bien d’autres sujets terribles … Si on s’immisce behind the scenes de l’industrie textile, on doit y découvrir bien des malheurs !

Comme pour tout, le but premier des industriels est de faire un max de profit, quel que soit le chemin pour y arriver. Quoi qu’il en soit, je continue à acheter leurs produits et à leur générer du chiffre d’affaires… Et bien c’est fini ! J’ai décidé de ne plus leur donner mes sous et de faire des choix plus éthiques !

.

Les coulisses de l'industrie textile

Non aux substances toxiques

Comme dans les produits alimentaires ou les produits cosmétiques, j’ai appris que les vêtements contiennent des substances toxiques qui ont un impact sur l’environnement, sur les employés qui travaillent sur les sites de production mais aussi sur notre santé. Il suffit de lire les étiquettes : polyester, nylon, viscose : tout ça, ce sont des fibres synthétiques, dérivées du pétrole.

Il y a aussi des teintures, impressions et traitements qui demandent de nombreuses substances chimiques. J’ai appris tout ça grâce à cette enquête de Greenpeace.

Ce sont des choses que de jolies publicités, un beau merchandising et des modèles sympa ont tendance à me faire oublier, et je compte bien changer ça…

.

Marques vêtements bio et éthiques

.

Message d’amour pour les créatrices du fait main !

Quand je vois les robes magnifiques que fait Charlotte Auzou, les jolis t-shirts en coton bio de WAY, de Petite Mila, ou les beaux bijoux de Mulot B, Chouette Fille, Ohlala ou Emyline, je me dis que je suis bien bête d’aller acheter une robe en polyester mal coupée ou des accessoires en toc chez H&M.

Go for quality, not quantity : shopping eco-friendly
Cela fait 2 ans que je travaille avec des créatrices via Oh my Blog! et que je vois à quel point il y a des entrepreneures talentueuses, et à quel point elles mettent de l’énergie, de la créativité, de la passion, et de l’amour dans leur travail ! Elles créent en toutes petites séries, choisissent avec soin leurs matières premières, travaillent souvent avec des fournisseurs locaux, font attention aux plus petits détails, chouchoutent leurs clientes… Ce sont des filles en or et cela me tient à coeur de les soutenir et de promouvoir le fait main et le made in France !

.
Je veux agir à mon échelle

5 étapes pour un dressing plus éthique

Quand je regarde mon dressing de haut en bas, je me fais un constat plutôt indécent : je ne porte pas la moitié des pièces que j’ai, les 3/4 viennent d’enseignes à bas prix comme H&M qui ont des pratiques que je connais bien, et en me penchant sur les étiquettes, je vois que la majorité contiennent des dérivés du pétrole. J’ai donc envie de faire des choix plus éthiques à l’avenir.

.

Voici mes nouveaux objectifs shopping :

  • Acheter moins mais mieux : est-ce que j’ai vraiment besoin d’avoir 30 t-shirts, 25 robes et 15 jeans dans mon armoire ? Sincèrement ?
  • Me renseigner sur les labels
  • Privilégier les matières naturelles
  • Favoriser le travail de petites marques ou créateurs, et le made in France
  • Opter plus souvent pour la seconde-main (hello vide-dressing.com !) !

.

Et en bonus, voici un petit mémo pour nous aider à faire des choix plus réfléchis !

Le guide du shopping éthique : les questions à se poser avant d'acheter

(Traduit de The Note Passer)

En tant que consommateurs, je suis convaincue que nous seuls pouvons réagir et faire comprendre aux industriels et aux politiques, par nos choix, que nous ne cautionnons pas ces pratiques et que nous méritons mieux. Let’s do this !!

.

Cet article vous a inspiré(e) ?

Epinglez les images sur Pinterest et inspirez à votre tour votre entourage !

.

Crédit photos : Sweet & Sour.

Rendez-vous sur Hellocoton !
51 Comments
  • malia
    mai 21, 2015

    Le problème c’est que les mrques éthique ne pense pas au grande taille…

    • marie
      mai 26, 2015

      Effectivement, je ne sais pas du tout où trouver ça :S Charlotte Auzou fait du sur-mesure, je pense que tu peux lui demander la taille que tu veux !

    • LE PAON
      juin 24, 2015

      Alors la je suis complétement d’accord avec toi ! je milite activement pour mode éthique ou pas tout le monde puisse se retrouver.. c’est pas gagner surtout en france pays de la « mode ». Par contre outre manche, c’est carrément plus facile de s’habiller éthique et grande taille

  • Infinity Lo'
    mai 22, 2015

    Superbe article !
    Je suis exactement dans la même situation, j’achetais énormément auparavant et depuis quelques années je suis de plus en plus sensible a valoriser les marques faits-main, made in France ou qui reverse une partie du prix d’achat pour des associations, j’ai fais beaucoup d’articles sur mon blog pour les présenter.
    En espérant que la prise de conscience se généralise 🙂

    • marie
      mai 26, 2015

      Coucou ! J’espère aussi que ça va se généraliser, mais je sens que de plus en plus de personnes s’intéressent à la question 🙂

  • Emilie
    mai 22, 2015

    Je suis tout à fait d’accord avec tes réflexions, qui ont été les miennes il y a quelques années. Les nombreux vêtements que nous achetons ont un très gros impact sur la planète, les personnes qui les fabriquent, mais également notre santé. Et pour répondre à la dernière question de ton infographie, on peut tout acheter responsable (entre le made in France – et même made in Europe, les marques éthiques et/ou plus écologiques, on trouve presque tout ce que l’on peut chercher). Sauf si, comme le dit Malia, on fait une grande taille; il y a encore extrêmement peu de choix mais ce n’est pas vraiment que les marques ne s’y intéressent pas, déjà pour une jeune marque multiplier les tailles est un risque et en plus, les vêtements qui font à un 36 ne peuvent pas être les mêmes que ceux qui vont à un 46. N’empêche, pour toutes, il reste le choix du troc / seconde main / vintage / location de vêtements…

    • marie
      mai 26, 2015

      Hello Emilie ! Je suis super contente de découvrir ton blog !
      My god, quelle mine d’infos ! Je le garde dans mes favoris et je m’y plongerai mieux dedans quand j’aurai le temps !
      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

      • Emilie
        mai 26, 2015

        Je suis contente que la découverte te plaise! Si tu as envie d’échanger sur le sujet, n »hésite pas 😉

  • Mademoisellevi
    mai 22, 2015

    C’est marrant j’ai tourné ma future vidéo ce matin
    Et j’en parle aussi
    Suiteà un tri de dressing que j’ai fais j’ai complètement HALLUCINE sur la quantité de fringues que je pouvais cumulé !!!! ..
    Et du coup, grosse remise en question et depuis quelques mois je réagis de la même manière que toi
    Et bizarrement je me sens beaucoup mieux !!!

    • marie
      mai 26, 2015

      C’est fou tout ce qu’on peut acheter ! Ca fait toujours du bien de faire un peu de tri et de repartir sur de bonnes bases ! 😉

  • Gwenn
    mai 22, 2015

    Post intéressant
    Il y avait justement hier soir un reportage dans capital sur les ateliers de fabrication chinois en banlieue parisienne.
    Pour ma part, je suis mitigée, j’achète de plus en plus d’occasion mais aussi des articles en magasin produits en série. J’ai testé Ekyog l’été dernier et j’ai été très déçue car j’ai payé très cher pour une marinière en coton bio, fabriquée en Bretagne qui ne ressemblait plus à rien au bout de quelques mois (couture qui se défont, bouloches ect).
    Il faut trouver un juste milieu car l’éthique est de plus en plus une technique de marketing pour nous faire acheter des produits très chers…
    Ton petit guide du shopping ethique est un bon outil 🙂

    Bon week end!

    • marie
      mai 26, 2015

      Hello Gwenn ! Oui j’ai vu ce reportage et j’ai été choquée ! Je ne pensais pas qu’on pouvait trouver ce genre d’endroits en France, c’est vraiment honteux.
      Je n’ai jamais testé Ekyog. J’avais bien envie d’essayer mais je n’ai jamais trouvé de pièce qui me plaisait. Du coup, tu me donne beaucoup moins envie de me lancer !
      Bonne semaine 😉

    • Emilie
      mai 26, 2015

      J’ai plusieurs vêtements Ekyog et pour l’instant, rien à redire sur la qualité, j’ai notamment une veste que je porte beaucoup depuis plus d’un an sans qu’elle ait bougé. Comme pour toutes les marques, ça peut arriver mais il ne faut pas en faire une généralité!

  • MadTea&Glory
    mai 22, 2015

    LOVE >< je suis totalement d'accord avec toi ; c'est fou ce que passer au "Slow" amène à s'interroger sur ses envies/besoins; à vouloir diffuser l'éthique dans tous ses choix de consommation ! Je ne cautionne plus les pratiques des marques standards, et comme mon budget ne me permet pas d'acheter des produits de marques + éthiques, souvent plus chères, ce qui est normal comme les salariés ne sont pas aussi surexploités; je n'achète quasiment plus, car au fond les pulsions consuméristes reposent sur des envies malsaines ; et j'ai décidé de m'offrir des vrais plaisirs sains, plus rarement 🙂

    • marie
      mai 26, 2015

      Coucou et merci pour ton commentaire ! 🙂 Je suis d’accord avec toi et je préfère de plus en plus acheter peu souvent mais des pièces quali, que je vais garder longtemps ! Espérons que de plus en plus de monde va tendre vers ce mode de consommation !

  • Adrien
    mai 22, 2015

    Super article et surtout très joli mémo 🙂

    • marie
      mai 26, 2015

      Merci Adrien 🙂

  • Claire - Two little red cats
    mai 22, 2015

    Coucou Marie!

    C’est un chouette article et je te rejoins parfaitement. Depuis quelques temps, en plus de faire attention à ce que l’on mange, nous essayons de faire attention à tout ce que nous achetons.

    A ce propos, as-tu vu le reportage d’Envoyé Spécial d’hier sur les grossiste Chinois et les clandestins qui travaillent en France dans des conditions déplorable mais pour du « made in France »?

    As-tu d’autres marques à recommander (vegan et éthique)?

    • marie
      mai 26, 2015

      Coucou Claire ! Oui j’ai regardé le reportage et j’étais loin de m’imaginer qu’il y avait des ateliers clandestins en banlieue parisienne ! C’est vraiment honteux !

      Je suis en train de faire une petite sélection de marques éthiques, je publie ça bientôt 😉

      Bisous !

  • Cookie
    mai 23, 2015

    Je me suis tellement retrouvee dans ton article! J’ecris depuis Londres sur le sujet dans mon blog The Cookie’s room et je suis contente de voir que je me suis plus la seule a en parler. Merci!

    • marie
      mai 26, 2015

      Hello Emilie ! Oh super, je vais aller jeter un oeil à ton blog ! 🙂 Merci pour ton commentaire et à bientôt !

  • Estelle
    mai 24, 2015

    Merci pour cet article hyper intéressant qui fait écho à ma réflexion naissante sur le sujet !!

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    • marie
      mai 26, 2015

      Merci à toi d’être passée Estelle ! 🙂 A bientôt !

  • Marjorie
    mai 25, 2015

    C’est un super article auquel j’adhère totalement, et j’adore ton petit mémo! Si seulement plus de personnes adoptaient la même attitude, le monde irait déjà un peu mieux… Et certains pensent que c’est une « contrainte » de consommer de manière responsable et attentive, mais c’est une vraie joie de n’acheter que des choses triées sur le volet et qui nous plaisent profondément. Au moins, nous sommes certains de n’avoir que des objets que nous aimons à la maison et non des trucs qu’on oublie au bout de deux semaines 🙂
    Bonne soirée, toujours un plaisir de te lire! 🙂

    • marie
      mai 27, 2015

      Hello Marjorie ! Je suis heureuse de voir que nous sommes nombreuses à partager le même point de vue !
      Et je suis d’accord, c’est une vraie joie d’acheter des choses super quali de créatrices talentueuses qui ont mis tout leur amour dans leur travail 🙂
      Merci pour ton petit mot et à bientôt !

  • Jeanne
    mai 27, 2015

    Il est super cet article et il fait énormément réfléchir ! Tu as eu raison de partager ça avec nous, bravo !

    • marie
      mai 29, 2015

      Merci beaucoup Jeanne ! Je suis ravie que ça t’ait plu ! 🙂
      Belle journée à toi et à bientôt !

  • Emma
    mai 30, 2015

    Merci pour ce très bel article. Je me pose beaucoup de question en ce moment sur notre façon de vivre, notre impact sur l’environnement… Mais je suis aussi un peu perdu car l’on trouve beaucoup de chose sur internet, trop et cela devient flou ! Nous mangeons bio et français tout les jours et je souhaiterais aller plus loin. J’ai fait moi aussi beaucoup de tri à la maison et c’est vrai que l’on se sent mieux !! Maintenant il est difficile de trouver des articles eco responsable où nous habitons. Si vous avez quelques conseils je suis preneuse!! Merci encore

    • marie
      juin 1, 2015

      Bravo Emma pour tout ce chemin et ces réflexions 🙂 Je t’avoue que je ne connais pas trop de boutiques physiques mais en ligne, tu peux trouver tout plein de choses ! N’hésite pas à consulter ma page shopping si tu veux découvrir toutes mes boutiques préférées !
      Merci à toi d’être passée et à bientôt ! Bonne soirée !

  • ApollineR
    juin 1, 2015

    C’est une bonne idée d’avoir traduit l’infographie qu’Elizabeth Stilwell a publié sur the Note Passer ( http://thenotepasser.com/blog/2013/9/24/shopping-ethically-an-infographic ) par contre ça serait bien de la créditer sur l’infographie.

    • marie
      juin 1, 2015

      Hello ! Merci beaucoup pour la source, je ne savais pas d’où elle venait ! J’ai trouvé ça par hasard et j’ai trouvé que c’était une excellente idée 🙂
      A bientôt !

  • La mode selon Claire
    juin 5, 2015

    Cet article était très intéressant ! Faisant une école de mode, on évoque régulièrement ce sujet… Malheureusement avec le développement industriel, la demande des consommateurs qui augmente, et la crise… les gens veulent payer moins et le PAP essaye de trouver des solutions qui leur donnent tout de même une marge intéressante même si ils délaissent leur valeurs humaines… Bref, c’est un sujet assez compliqué aujourd’hui 🙁

    J’essaye de faire attention, la majorité de mes vêtements, je les ai payé assez cher mais pour de la qualité ! Mais aimant la mode, je dois avouer que parfois on ferme les yeux pour des vêtements qui ne durent qu’une saison…

    • marie
      juin 5, 2015

      Coucou Claire ! J’espère que tu vas bien !
      J’imagine que tu dois connaître le sujet vu les études que tu fais mais c’est vrai que c’est compliqué et la majorité des gens a tendance à fermer les yeux ! J’espère que de plus en plus, les consommateurs vont prendre leurs responsabilités et consommer de manière plus responsable, même si ce n’est pas systématiquement, chaque petit geste compte 🙂
      Bises et à bientôt !

  • Le panier de la coccinelle
    octobre 9, 2015

    Un super article Marie pour une belle prise de conscience ! Je me retrouve totalement dans ta démarche, j’espère avoir un jour le plaisir d’échanger avec toi à ce sujet 🙂
    Annabelle

    • marie
      octobre 18, 2015

      Coucou Annabelle ! Merci pour ton commentaire, ce serait avec plaisir 🙂

  • Mag
    octobre 19, 2015

    Bravo Marie pour cet article. On a souvent tendance à oublier le cout humain caché de la mode. En revenant de tour du monde et après avoir pu observer les conséquences de notre société de consommation mais aussi le savoir ancestral de certains artisans, mon ami et moi avons cherché à nous vêtir responsablement. Et effectivement, nous nous sommes vite rendu compte que ce n’était pas facile. Pour pouvoir proposer un shopping alternatif, plus éthique, nous avons lancer notre propre site: http://www.natifs.fr. On peut y trouver des accessoires avec une histoire, qui soutiennent une culture ancestrale, défendent un mode de production équitable ou encouragent un réel projet social.
    Nous espérons ainsi faire réfléchir et redonner de l’importance à l’acte d’achat.
    En espérant que tu y fasses un tour!

  • Lucile
    janvier 3, 2016

    Un très bel article je vais faire comme toi pour 2016, j’essayais déjà de passer au minimalisme depuis novembre donc moins mais mieux, mais mon objectif de consommer éthique jusqu’aux vêtements avait encore besoin d’impulsion et maintenant c’est fait ! 😉

    • marie
      janvier 4, 2016

      Coucou Lucile ! C’est une super résolution ! J’espère que tu vas atteindre tous tes objectifs en 2016 🙂
      Belle année à toi et à bientôt !

  • Isa
    janvier 10, 2016

    Super article qui rejoint une démarche que je viens tout juste d entamer. En début de période de soldes, je fais une overdose de fringues et m’interroge sur les raisons de tous ces achats: va-t-on plus m aimer parce que j ai plus et encore plus d’habits? Certainement pas.
    Et suite à un reportage sur la catastrophe sur le Rana plaza, je m’interroge encore: tant de souffrance pour mon petit ego et mes nevroses d’être admirée et regardée!? Du coup, je vais rendre des articles encore étiquettés qui me font double emploi. J’ai l’impression maintenant de porter cette souffrance sur mes habits
    Depuis l’année dernière, je suis passéau naturel pour les produits de beauté, etj’essaie d’en acheter avec le moins d’ingredients néfastes possible. J ai aussi arrêté de me barbouiller la figure avec du fond de teint… En 2016, je comme à m’habiller responsable.

    • marie
      janvier 12, 2016

      Tout plein de questions importantes : je te souhaite d’accomplir tous ces objectifs en 2016 !
      Même si tu n’achètes pas tout 100% responsable, l’essentiel est de faire de son mieux 😉

      Des bises Isa et belle journée à toi !

  • gana
    janvier 12, 2016

    j’ai fais cette demarche aussi, il y a quelques années.
    j’etais deja tres recup, mais j’achetais aussi…
    je n’achete presque plus 🙂
    je coud ! pour moi , pour les enfants, fringues, sacs…
    je vous invite tous et toutes a essayer, c’est pas si compliqué que ce que l’on crois.
    je viens de finir mon 1er jeans adulte, a partir d’un jeans « temps des cerises » que j’adore et qui est en fin de vie !
    je suis tellement contente que je vais en faire un autre direct !
    par contre pour l’achat des tissus, comme j’essaie d’eviter les produits non « ethiques » c’est tres difficile.
    jamais aucune indication sur le provenance ou les teintures utilisées :/
    mais au moins le petit chinois c’est moi 🙂

    • marie
      janvier 12, 2016

      C’est génial Gana ! J’adorerais savoir faire mes vêtements aussi !
      Pour les tissus, j’avais trouvé une petite marque très sympa au salon CSF qui ne propose que des tissus bio. Ca s’appelle Fil Etik (http://www.fil-etik.com/). Tu y trouveras peut-être ton bonheur !

  • Mariontreize
    juillet 4, 2016

    Deuxième commentaire de la journée mais je viens de découvrir ton blog et j’aime tellement !
    Je vois que je suis totalement dans le même état d’esprit que toi (avec un léger retard seulement)
    J’ai aussi un blog et j’ai écrit un article il y a pas longtemps pour dire justement que mon blog allait devenir plus « green » car je ne veux plus acheter dans les Mass Market, devenir végétalienne et continuer à utiliser des soins et make up naturel comme je le fais depuis maintenant 2 ans. Au début c’était plus le make up et les soins que j’arrivais à acheter au naturel et depuis quelque mois je m’intéressais à manger végétarien et ça y’est je le suis depuis 2 semaines (et aussi fière qu’une personne qui arrête de fumer !) et maintenant j’ai très envie de continuer ce chemin vers les fringues. Depuis que je suis avec mon copain (3 ans) je limitais déjà mes achats sur des habits avec viscose, polyester etc car lui achète que des matières naturelles. Là je souhaite faire un gros tri dans mon armoire de tout ce qui contient du polyester etc pour ne laisser plus que place aux habits aux matières naturelles et comme ça prendre un nouveau départ presque parfait en achetant ensuite que des marques éthiques; Ca m’y tient à coeur et comme tu le dis il y a tellement de jolies marques made in France et fait main qu’elles méritent d’être connues ! Et sincèrement je pense qu’il vaut mieux un beau pull 100% laine qui coutera peut être une jolie petite somme, que 20 en polyester pour au total le même prix et qui ne tiendront pas la forme, le lavage etc.

    Je crois que de lire ton blog me boost encore plus à être végétarienne (en espérant devenir végan) et à consommer mieux !

    Gros bisous 🙂

    • marie
      juillet 8, 2016

      C’est trop génial Marion, je suis contente de lire ton commentaire ! Je te souhaite plein de belles choses pour la suite ! 😉
      Et merci d’être passée, je suis ravie que tu te plaise par ici !
      Bisous !

  • Christel
    juillet 18, 2016

    Bsr,
    J’avais écris un commentaire mais il a l’air d’être passé à la trappe.

    • marie
      juillet 19, 2016

      Hello Christel ! Désolée je n’ai pas vu de commentaire ? (j’en reçois beaucoup, c’est possible que j’en ai loupé un !).

  • Élodie
    août 31, 2016

    Super article !
    C’est une réflection à laquelle je suis confrontée en ce moment. J’ai d’abord remis en question mon alimentation et mes cosmétiques pour privilégier du vegan et « cruelty free », mais je trouve qu’avec les vêtements c’est plus compliqué de contrôler. Par exemple, es étiquettes ne donnent souvent que peu d’informations à propos des produits qui sont utilisés dans la conception des vêtements 🙁
    Mais je suis 100% d’accord avec toi : mieux vaut dépenser un peu plus d’argent et encourager les petits créateurs !
    Bisous à toi <3

    • marie
      septembre 3, 2016

      Coucou Elodie,
      Je suis d’accord, ce n’est pas évident de se repérer avec les étiquettes. Mais je pense qu’il faut tout simplement éviter de faire tous ses achats dans les grands groupes industriels, privilégier comme tu dis les petits créateurs et pourquoi pas la seconde main 🙂
      Passe un bon week-end !

  • cartiglia
    octobre 18, 2016

    Hello Marie,

    j’aime beaucoup ton article. j’ai été sensibilisé aux problèmes de l’industrie textile via Lidewij Edelkoort et par l’excellent documentaire The True Cost : la mode à quel prix ? qui m’a vraiment fait prendre conscience de la gravité de la situation et fait réagir.

    Pour ma part, je suis une tricot addict et depuis peu je me suis lancée dans la couture. Pour mes tricot, je me suis très vite orientée vers des laines « équitables ». Un de mes prochains projets pour une amie vegan est de lui tricoter un bonnet…. j’ai vu qu’il y avait des fils en chanvre mais il faut encore que je poursuive mes recherches.

    Dans cette mouvance, je trouve que les tricots fait main sont un bel achat. Ces ouvrages sont fait avec amour et constance dans le respect des matières. Il tiennent chaud et sont sur-mesure. C’est autre choses que ces pull semi synthétiques qui ne ressemblent plus à grand chose après le premier lavage.

    J’ai mis des petites annonces dans mon quartier « Tricote moi un… » et… pesonne ne m’a encore contacté. 🙁

    Comme toi, je souhaite que cette tendance « achats réfléchis » soit contagieuse. Et j’aimerais et je cherche à y participer à mon echelle de femme tricoteuse… Merci pour cette article et à suivre
    nanou

    • marie
      octobre 28, 2016

      Coucou Nanou !
      Quelle super idée de tricoter le chanvre ! C’est génial comme alternative, ce serait cool que ça se démocratise un peu plus !

  • Louise
    avril 12, 2017

    Ce serait cool d’avoir un espèce de registre avec les différentes marques éthiques et locale françaises où trouver nos futures perles. Je suis justement en pleine recherche et j’avoue que je galère à trouver. Les marques ne sont pas très visibles. En tout cas super ton article, je suis tombé dessus en faisant cette recherche et je vais de ce pas jeter un coup d’oeil plus approfondi sur ton blog.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *