6 habitudes qui m’ont débarrassée de l’acné

vendredi, septembre 4, 2015 70 Permalink

(Débardeur pastèques by Petite Mila)

Si vous suivez un peu le blog, vous savez sans doute que j’ai mis en place d’énormes changements au cours de ces 18 derniers mois, à la fois en terme d’alimentation et de routine beauté. Et parce que je sais que je suis loin d’être la seule dans ce cas, j’ai décidé d’aborder en détails mon fardeau de tous les temps : mon problème interminable avec l’acné ! Toute l’histoire de ma vie !

.

Mon histoire avec l’acné 

.
Commençons par le commencement ! L’acné est pour moi un combat de longue haleine qui a commencé aux alentours de mes 16 ans. Bien souvent, les dermatologues mettaient mon problème d’acné sur le compte des hormones. On s’est demandé si mes ovaires n’étaient pas polykystiques : une échographie et une prise de sang plus tard, il était évident que mes ovaires allaient très bien et mes hormones aussi. On voulait malgré tout me mettre sous des traitements bizarres, notamment sous Androcur, un progestatif anti-androgène, que j’ai refusé après l’avoir Google-isé !

Pendant mon adolescence, ma salle de bain était une pharmacie ambulante. J’ai enchainé les cures de doxycycline, de zinc, les routines soins à base d’AHA, d’acide glycolique et d’acide salicylique mais j’ai toujours refusé les traitements trop lourds comme le roaccutane ou ce fameux Androcur. J’ai connu des phases de grosses poussées d’acné, des phases d’accalmie, mais globalement, je ne me suis jamais débarrassée de mes problèmes de peau.

Voilà maintenant 18 mois que j’ai compris que rajouter au problème des pilules, des antibiotiques ou des traitements topiques bourrés de produits chimiques n’arrangeait rien ! La preuve : tout ce que j’ai pu faire auparavant pour améliorer l’état de ma peau n’a jamais fonctionné !

Pendant très longtemps, et comme la majorité des gens, je pensais qu’il n’y avait aucun rapport entre l’alimentation et l’acné. D’ailleurs, aucun dermatologue ne m’a jamais posé de questions sur mon alimentation !

Je me suis rendue à l’évidence : ce que j’avale et la manière dont je vis a bel et bien un impact sur l’état de ma peau. Avec de la patience, j’ai vu peu à peu qu’un train de vie sain porte ses fruits et qu’avoir une jolie peau, ce n’est pas si difficile !

.

6 habitudes qui m’ont débarrassée de l’acné 

Après des années et des années d'acné, j'ai enfin réussi à m'en débarrasser grâce à 6 astuces 100% naturelles et faciles à mettre en place !

1. Je mange vegan, sans gluten et souvent cru !

Faire le plein de fruits et légumes de saison, le plus possible crus, est selon moi le geste beauté le plus important ! Au bout d’une année de bonnes habitudes alimentaires, je vois que ma peau se porte beaucoup mieux. Pour en savoir plus sur ce que je mange, rendez-vous ici.

.

2. Je garde des habitudes de vie saines

Je ne bois pas, je ne fume pas et je dors bien ! J’aime me lever tôt pour profiter à fond de la journée et ne pas veiller trop tard. Je sais pertinemment que ma peau paiera les frais d’une nuit blanche ou d’une accumulation de fatigue !

.

3. Je suis passée au 100% bio

En terme de produits de beauté, je réalise que moins j’en fais, mieux ma peau se porte ! Mes anciennes habitudes (tester des tas de produits en permanence, essayer tout et n’importe quoi, ne jamais laisser ma peau respirer…) ont probablement empiré ma situation, c’est pourquoi je fais désormais extrêmement attention aux compositions des produits que j’utilise. J’essaie au maximum de bannir les ingrédients issus de la chimie de synthèse et de privilégier les ingrédients naturels et les produits bruts (huiles végétales, eaux florales …).

❤︎ A lire aussi : « Pourquoi et comment j’ai adopté une routine beauté 100% bio et cruelty-free »

❤︎ A lire aussi : Où trouver des cosmétiques (vraiment) naturels ?

.

4. Je fais des bains de vapeur

Une casserole d’eau bouillante, quelques gouttes d’huiles essentielles, une serviette et c’est parti ! On désincruste les pores, on élimine les impuretés et on stimule le métabolisme cutané ! C’est un petit rituel que j’essaie de m’imposer régulièrement.

.

5. J’ai réduit l’eau de ma routine beauté

Quand j’avais beaucoup d’acné, j’avais envie de me décaper le visage matin et soir (voire plus), qui plus est avec des produits cracra et asséchants. Outre le fait d’avoir complètement changé de produits nettoyants, je limite désormais l’utilisation de l’eau du robinet (qui contient calcaire, chlore et autres substances pas terribles) à une fois par jour, sous la douche !

.

6. Je donne un coup de pouce à ma peau avec de l’homéopathie

J’avais déjà testé l’homéopathie mais à l’époque, je n’y croyais absolument pas. C’est maintenant que je réalise qu’un traitement homéopathique ne peut pas être efficace s’il est associé à une mauvaise alimentation ! Après un changement d’alimentation et de routine beauté, j’en suis devenue une adepte ! C’est une médecine douce, qui n’agresse pas l’organisme (comme certains médicaments, ou pire, le roaccutane), qui est 100% naturelle et surtout, qui traite la cause et non les symptômes !
Si vous souhaitez en savoir plus sur mon ordonnance d’homéopathie miracle, laissez moi vos questions en commentaires et je rentrerai plus dans les détails !

.

.

Ma peau me dit merci ! 

.

Aujourd’hui, ma peau s’est nettement améliorée. Je n’ai plus de poussées d’acné très enflammées comme c’était le cas auparavant, et même si je ne dirais pas que j’ai une peau parfaite, il y a une amélioration colossale. J’ai encore quelques petits boutons quand arrive la mauvaise période du mois et bien sûr des cicatrices.

Comme on dit, Rome ne s’est pas faite en un jour ! Il m’a fallu plus d’un an pour retrouver une peau convenable : la patience est donc nécessaire ! On ne peut pas tirer un trait sur des années de mauvaises habitudes en un claquement de doigts : il ne faut pas se décourager mais plutôt continuer son petit train-train healthy sans y penser. Petit à petit, les changements portent leurs fruits !

.

Cet article vous plait ? 

Epinglez-le sur Pinterest ! 

Après des années de galère, découvrez comment je me suis débarrassée une fois pour toutes de l'acné : il suffit de quelques habitudes 100% naturelles à prendre sur le long terme !

.

Crédit photos : Sweet & Sour

.

Besoin d’un coup de pouce pour passer au green ?

Rejoins 20 days of Happy Food !

20 days of Happy Food : le guide des filles busy pour cuisiner healthy sans se prendre la tête

Rendez-vous sur Hellocoton !
70 Comments
  • Emilie
    septembre 4, 2015

    C’est sur que l’alimentation joue un rôle très important sur plein d’aspect de notre vie et de notre corps. Ce qui st terrifiant par contre, c’est le comportement des médecins…

    • marie
      septembre 15, 2015

      Ouaip, je suis bien d’accord …

  • Pauline
    septembre 4, 2015

    Hello,

    Avoir une peau à problème est un long combat qui demande beaucoup de patience. J’avais beaucoup de problème de peaux avant, depuis que j’utilise les produits Dr Hauschka, elle va nettement mieux. Même si il me reste des petits boutons par-ci par-là de temps en temps. Mon seul problème réside encore dans le fait que je n’ai jamais vraiment un teint qui fait net et la peau très grasse. Pourtant mon alimentation est relativement correcte, je ne mange pas 100% vegan, ni gluten free, ni cru mais j’ai adopté la cuisine de l’énergie.
    J’aimerai vraiment savoir ce que tu prends comme homéopathie ?

    • marie
      septembre 15, 2015

      Salut Pauline ! Comment vas-tu ?
      Je te rassure, je n’ai toujours pas non plus une peau de rêve ! 😉 (Est-ce que ça existe au moins ??).
      Pour l’homéopathie, je pense faire un article à ce sujet car c’est assez long à expliquer (et le traitement dépend de la personne).
      Bises et à bientôt !

  • MG | Bee Veggie
    septembre 4, 2015

    Chouette article !! Comme je suis curieuse, je veux bien savoir plus sur tes remèdes homéopathiques !! En as-tu trouvé des vegan ? Encore merci 😀 Des bisous !

    • marie
      septembre 15, 2015

      Merci beaucoup 🙂 J’ai l’impression que le sujet de l’homéopathie intéresse pas mal de monde, je vais donc faire un article complet à ce sujet dans les semaines qui arrivent car ce serait trop long à expliquer. Stay tuned 😉

  • Mathilde
    septembre 4, 2015

    C’est très encourageant de lire ce genre d’article ! Je me coltine encore quelques boutons à presque 33 ans, mais je vois nettement la différence quand je suis une routine saine dans ma vie avec du bio, du naturel, du sommeil et une alimentation équilibrée. Reste pour moi à être constante et à ne pas me laisser happer par la facilité et la course qu’implique parfois une vie de maman 🙂

    Que prends-tu en homéopathie ?

    Merci ! 🙂

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Mathilde ! C’est fou l’impact que peut avoir l’alimentation 😉
      Je prends plusieurs choses en homéopathie mais la prescription dépend vraiment de l’individu. Je vais essayer d’expliquer tout ça dans un article !
      A très vite ! 🙂

  • Manon Ambitions Plurielles
    septembre 4, 2015

    Merci d’oser ce sujet un peu tabou une fois que l’on est bien loin de l’adolescence ! Pour ma part, j’applique déjà tes 4 premiers conseils 😉 Mais puisque j’aimerais du mieux, je veux bien en savoir plus sur ce que tu prends en matière d’homéopathie, combien de temps faut-il en prendre et s’il s’agit d’un traitement seulement sur ordonnance ?
    Merci d’avance, je t’embrasse !

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Manon ! J’espère que tu vas bien !
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! C’est vrai que c’est un sujet dont on ose pas toujours parler, mais je sais qu’il y a tellement de filles qui souffrent d’acné à l’âge adulte, que si ça peut aider, tant mieux ! Surtout qu’on entend très peu parler du lien entre alimentation – santé – jolie peau.
      Je vais essayer de répondre à toutes les questions concernant l’homéopathie dans un article car je me rends compte qu’il y a plein de curieuses par ici ! A bientôt !

  • Ceaullainne
    septembre 4, 2015

    Hello !
    Encore un article qui donne de bonnes idées ! 🙂
    Je suis bien tentée par essayer les bains de vapeur. Quelles huiles essentielles mets-tu ? A quel rythme en fais-tu ?
    Merci pour ta réponse !

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou ! Pour les bains de vapeur, j’utilise des huiles essentielles de tea tree, lavande et romarin 🙂 Le rythme idéal selon moi est une fois par semaine (même si parfois je reporte à plus tard, j’avoue !).
      Bises et à bientôt !

      • Adeline
        février 17, 2016

        Je ne savais pas qu’on pouvait faire des bains de vapeur pour la peau. Ça marche comme une inhalation quand on est enrhumé, la fameuse casserole d’eau chaude avec la serviette sur la tête ? Tu fais cela pendant combien de temps ?

        • marie
          février 18, 2016

          Oui c’est ça ! Ca fait un mini hammam pour le visage !
          Tu peux faire ton bain de vapeur pendant 10 à 15mn, y a pas de règle 😉

  • Juliette
    septembre 4, 2015

    Totalement d’accord avec toi, les dermatologues sont trop omnibulés aux traitement agressif et crèmes chimiques de tout genre !! J’en ai eu marre et j’ai dit stop ! J’aimerais alor savoir ton traitement homéopathique et aussi comment procédes tu pour tes bains de vapeur ? C’est super interdit je n’y vais jamais penser ! Merci pour l’article 🙂

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Juliette ! C’est vrai que c’est dommage de prescrire directement un traitement agressif alors qu’on pourrait s’en sortir en douceur.
      Pour l’homéopathie, je crois que c’est un sujet que je vais traiter dans un article car j’ai eu plein de questions. Et pour les bains de vapeur, je fais bouillir de l’eau dans une casserole, puis je la sors du feu, j’ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles et je place mon visage au dessus pendant 10-15 mn !
      Un petit coup d’éponge konjak ensuite et tu auras une peau de bébé 😉
      Bises et bonne soirée !

  • Hélène
    septembre 4, 2015

    Merci pour ce sujet qui n’ai pas très facile à traiter.
    En plus de cette routine (que j’essaie d’appliquer), je fais aussi des peelings avec une tranche de citron jaune et je change ma taie d’oreiller deux fois par semaine.
    Je suis aussi super intéressée par ton traitement homéopathique =)

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Hélène ! C’est vrai que c’est important de changer ses taies d’oreiller souvent. Et j’ai entendu beaucoup de choses sur le citron (surtout par rapport aux cicatrices). Est-ce que tu as remarqué que c’était efficace ?

  • axelle et ses caprices
    septembre 4, 2015

    J’ai aussi un traitement homéopathique mais je le trouve super « chiant » à suivre : 3 comprimés différents le matin à jeun (que j’oublie souvent, je m’en rend compte à chaque fois juste après le petit dej) et 3 le soir. Du coup j’ai envie de faire un peu plus attention à ça (car à côté j’ai déjà routine soin & make up 100% naturelle/bio et alimentation saine, maistoujours beaucoup d’imperfections)
    Par contre moi je suis persuadée que mes boutons sont hormonaux,enfin je pense que la cause est ma pilule (lorsque je ne la prend pas pendant mes règles j’ai moins d’imperfections) .. mais passer au sterilet en cuivre à mon âge (19 ans) c’est plutôt galère en raison des gynécos qui ne veulent pas ..

    Bisous, Axelle

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou Axelle ! J’ai une technique pour ne pas oublier mon homéopathie :
      1. Je note sur chaque tube « M+S » (si je dois les prendre matin + soir), ou M (Matin) ou S (Soir).
      2. Je les laisse toujours sur ma table de nuit comme ça, c’est la première chose que je fais en me réveillant et la dernière en allant me coucher.

      Quant à la pilule, je suis convaincue que ça dérègle beaucoup de choses. J’ai décidé d’arrêter l’année dernière et depuis, ça va beaucoup mieux. C’est d’ailleurs peut-être aussi un peu grâce à l’arrêt de la pilule que ma peau se porte mieux. Qui sait !

      Bisous 😉

  • liliescrap
    septembre 4, 2015

    cc,
    a bientot 30 ans, j’ai encore quelques poussées d’acné, ce qui n’est pas toujours facile à vivre! j’ai essayer X traitement et crème pendant toute mon adolescence sans de grand miracle.
    Depuis quelques années, j’ai arrêté les produits laitiers, consommer plus sain et bio, des produits complets… et là je tente aussi, le moins de sucre!
    je suis preneuse pour l’homéopathie car je me soigne bien par cette méthode n cas de rhume ou autre pendant l’hiver.
    je suis régulièrement tes conseils sur ton blog!
    Bonne journée

    • marie
      septembre 15, 2015

      Yaaay c’est super tous ces changements ! J’espère que tu vas t’en sortir et voir ta peau s’améliorer petit à petit. Car je suis bien placée pour savoir que ce n’est vraiment pas marrant d’avoir des poussées d’acné.
      Je prépare un article sur l’homéopathie, n’hésite pas à repasser 😉
      Bonne soirée et à bientôt !

  • Chanelle
    septembre 4, 2015

    Hello,
    Pourrais tu nous communiquer ta liste d’homéopathie stp ?
    Je n’en ai jamais utiliser mais cela m’intéresse.
    Depuis que j’ai arrêté la pilule j’ai un joli acné adulte qui est apparu. Gros boutons bien inflammés, surtoutsur la joue qu laisse des petites cicatrices.
    Je suis vegetrien ne mais je me demandais si les produits laitiers n’empirer aient pas mon acné.
    100% bio, cure de zinc effectué… je désespère.

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Chanelle !
      Ma liste ne sera peut-être pas adaptée pour toi ! C’est une médecine douce qui se prescrit en fonction de chaque individu. Mais étant donné le nombre de questions, je vais essayer de préparer un article à ce sujet pour vous expliquer tout ça.
      Quant aux produits laitiers, je ne peux que te conseiller de les diminuer ou même de les supprimer totalement. Je suis convaincue que ta peau se portera beaucoup mieux ensuite.

  • desju
    septembre 4, 2015

    Bonjour, merci pour tes conseils 🙂 c’est la première fois que j’entends parler d’homéopathie, j’aimerais en savoir plus ! qu’as tu pris ?
    Merci d’avance,
    Julie

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Julie ! Je vais essayer d’expliquer tout ça dans un article complet car ce serait un peu trop long comme ça 🙂 N’hésite pas à repasser !
      A bientôt !

  • Marine Magpie
    septembre 4, 2015

    Hello ! Merci pour ton article, disons qu’il tombe à pic pour moi !
    Je suis comme toi mon acné est soit disant hormonal j’ai eu tous les même tests que toi et RAS. Par contre j’ai succombé à l’androcur, produit miracle sur ma peau, par contre quand j’ai décidé de l’arrêter pour d’autres désagréments, j’ai eu un effet rebond tellement fort que je l’ai repris dès que j’ai pu. Maintenant j’essaye de l’arrêter de manière progressive mais je sais aussi qu’il va falloir que j’adopte d’autres habitudes pour améliorer mon cas. Je suis persuadée que l’alimentation et surtout la digestion ont un grand impact sur l’acné par contre je ne suis pas encore prête à adopter une alimentation vegan. Je vais commencer par manger plus de cru et éviter le lactose. En revanche je suis aussi intéressée par ton traitement homéopathique 🙂
    Qu’utilises-tu comme démaquillant/lotion ? En ce moment j’utilise du rhassoul mais ça requiert un rinçage à l’eau…

    Merci pour tes conseils !!

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou Marine ! Arf, pas terrible cet Androcur alors 🙁
      Etant donné les nombreuses questions concernant l’homéopathie, je vais faire un article dédié à ce sujet. Les prescriptions sont très différentes selon les individus, j’ai donc plein de choses à expliquer.
      Comme démaquillant, j’ai de l’huile de jojoba et j’utilise encore de l’eau mais uniquement le soir. Le matin, je rafraîchis juste mon visage avec un hydrolat de lavande.
      Bonne soirée et à très vite 😉

    • La vie qui me ressemble
      septembre 19, 2015

      J’avais entendu parler d’Androcur aussi par une amie qui en prend et qui m’a effectivement dit que ça fonctionnait très bien. Ayant moi aussi des problèmes d’acné, j’avais été tentée d’y succomber mais j’ai finalement été freiné par les éventuels effets secondaires et l’effet rebond…au final, je ne m’en sors pas trop mal avec ma pilule Jasminelle, qui limite la casse 🙂

  • Margot
    septembre 4, 2015

    100% d’accord avec toi! J’ai eu des problèmes d’acné de l’adulte, et c’est au fil du temps que j’ai compris que les trois points clés étaient:
    1/ Une bonne hygiène de vie (manger beaucoup de fruits et légumes, boire beaucoup d’eau, faire du sport, bien dormir etc…)
    2/ Choisir des produits cosmétiques clean (je suis à fond pour les produits « bruts » type eau florale, huile végétale et essentielle, argile, etc. , le tout bio évidemment): décaper sa peau est ce qu’il y a de pire!!
    3/ Faire attention à son foie! J’ai eu un traitement homéopathique pour aider à purifier et à régénérer mon foie, et ma peau me dit merci. Deux fois par an (entre l’été et l’automne et entre l’hiver et le printemps) je fais une cure de desmodium sous forme de tisane pendant deux ou trois semaines, et ça me fait beaucoup de bien!

    • marie
      septembre 15, 2015

      Tu as tout dit ! On est faites pour être copines 😀

  • skull and beauty
    septembre 4, 2015

    moi c’est la premiere chose que mon dermato m’a dit : l’alimentation y est pour beaucoup. Mais il faut croire que non, chez moi, quoique je mange, cela n’a aucun impact, d’ailleurs mon acné est super localisé en bas du visage, ce sont vraiment les hormones qui le provoque….
    mais ça ne m’a pas empeché de changer mon alimentation, d’aller vers le bio, le plus sain, je cuisine à peu pres tout ce que je mange, plus rien d’industriel …. mais pas d’impact sur mon acné ! malgré l’arret du gluten, du lactose et j’en passe !

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou ! Alors déjà j’aime bien ton dermato ! Tu l’as trouvé où ? 😛
      Pour l’alimentation, est-ce que tu as commencé récemment à prendre de bonnes habitudes ? Car pour ma part, il m’a fallu une bonne année pour retrouver une peau « normale ». Ca prend vraiment du temps.
      Ensuite j’imagine qu’il peut y avoir des tas de facteurs favorisants : le stress, le manque de sommeil, aliments à indice glycémique élevé, pilule, médicaments … Parfois, ça tient à pas grand chose, il suffit de trouver le coupable 😛

  • LaR
    septembre 4, 2015

    Coucou, tes astuces sont très efficaces, ton ordonnance homéopathique m’intéresse beaucoup même si je sais que cela est propre à chacun.
    Merci beaucoup
    Bon week end

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello ! Oui tout à fait, c’est un traitement qui est propre à chacun. Mais je vais préparer un sujet là dessus pour répondre à toutes les questions que j’ai eu en commentaires 🙂

  • Pauline
    septembre 4, 2015

    J’adore ton article! Je suis passée aussi à une vie plus saine, avec alimentation et soin. D’ailleurs j’ai opté pour une routine plus naturelle pour mon visage, et j’ai vu de belle différence, mais depuis quelques jours, j’ai l’impression d’avoir à nouveau des petites poussées d’acné. J’aimerais savoir ce que tu utilises avec l’homéopathie? Ce que tu prends?
    Et pour l’eau, je n’arrive pas à éviter d’en mettre sur mon visage, du coup, j’applique un hydrolat. Merci pour ton article! 🙂

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou Pauline ! L’hydrolat c’est parfait pour la peau. Ce n’est pas agressif comme l’eau du robinet.
      C’est trop chouette que tu aies observé une différence avec ta nouvelle routine. Quels produits utilises-tu ?
      Pour l’homéopathie, j’en ferai un article 😉

  • smahelin
    septembre 5, 2015

    Hello,
    un petit mot pour te remercier pour ton site qui m’est bien utile. Je suis végétarienne depuis quelques mois, tendance végétalienne, je m’informe, je me documente, je cherche des recettes… Ton expérience, ta bonne humeur et tes articles me sont bien pratique et c’est un plaisir à lire. Bref, je pense que ça te demande pas mal de boulot, mais on doit être pas mal à apprécier ^^

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Stéphanie ! Merci infiniment, ça me fait vraiment plaisir 🙂
      J’espère que tu trouveras tout ce que tu cherches et bravo pour tous ces changements !
      Bonne soirée et à bientôt !

  • Marilyn
    septembre 10, 2015

    Hello 🙂
    J’ai beaucoup aimé ton article ! j’ai 25 ans et j’ai encore pas mal d’acné. J’ai décidé de changer mon alimentation, manger moins de produit tout fait et diminuer également les produits animaliers tout en augmentant les fruits et légumes. Je suis également passé à des soins pour la peau plus naturel. Mais j’ai encore de l’acné, beaucoup moins qu’avant mais toujours là. Je serai alors super intéressée par les produits homéopathique que tu utilises 🙂 D’ailleurs faut-il une ordonnance ? Merci par avance de ta réponse 🙂

    • marie
      septembre 15, 2015

      Coucou Marilyn ! Bravo pour tous ces changements ! Depuis combien de temps as-tu pris toutes ces belles résolutions ? Car s’il y a une chose que j’ai comprise, c’est qu’il faut de la patience ! Il m’a fallu un an pour voir de vrais bénéfices pour ma peau, il ne faut donc pas être pressée !
      Pour l’homéopathie, je prépare ça. Ce sera mieux de tout expliquer dans un article 😉
      A bientôt !

  • Sab
    septembre 15, 2015

    Coucou miss !

    Merci pour cet article ultra intéressant. Justement depuis ton passage à la quotidienne sur france 2, j’ai commencé à manger sain et franchement j’ai perdu pas mal. J’aimerai continuer à le faire.
    J’avais qques questions stp :
    1) comment je fais si j’ai des ovaires polykistiques ?!

    2) quel est l’huile essentielle que tu utilises ?!

    3) quel est ton traitement homéopathique ?

    Merci pour ta réponse

    Bisous

    • marie
      septembre 15, 2015

      Hello Sab ! Trop heureuse que tu aies pris de bonnes habitudes et que tu en sois contente 🙂
      Alors pour répondre à tes questions :
      1. Aucune idée, le mieux est que tu consultes un médecin !
      2. J’utilise de l’huile essentielle de lavande, de tea tree et de romarin.
      3. C’est un traitement qui est vraiment propre à chaque individu. Je vais préparer un article à ce sujet pour expliquer tout ça 😉
      Bises et à bientôt !

  • sev
    septembre 19, 2015

    Hello ,
    37 ans et tjrs des boutons :(((( la loose …je sais ke tt viens de mon hygiène dr vie car dès ke je fais gaff ça s améloire nettement…mais dur dur de résister au sucre , laitage…bref tt kan on est une maman busy lol …d ailleurs je me suis inscrit à ton programme pr ça vivement le 1/10 ?
    Sinon ton traitement homéo m intéresse +++ un ptit article sur le sujet ???
    Biz et à très vite
    Sév

    • marie
      septembre 21, 2015

      Hello Sev ! C’est trop cool, bienvenue dans le programme !
      Tu verras, même en étant une maman super busy, rien n’est impossible ! Je sais ce que c’est d’avoir de l’acné à l’âge adulte alors objectif : retrouver une peau de bébé 😉 Rendez-vous le 1er octobre pour commencer !
      Et yes, pour l’homéopathie je vais préparer un article car j’ai eu de nombreuses questions !
      Bisettes et à bientôt !

  • Bootdisk
    novembre 23, 2015

    C’est bien beau d’être persuadée que l’homéopathie « fonctionne », mais ce n’est pas ce que dit la science. Ni d’ailleurs les méta-analyses, qui ont *toutes* démontré l’absence d’efficacité de l’homéopathie par rapport à un placebo.

    • Pierre
      novembre 23, 2015

      Merci pour cette remarque. A ma connaissance, la science n’a ni infirmé ni confirmé l’efficacité de l’homéopathie, ou plus exactement du médicament homéopathique, car l’homéopathie ne se résume pas à un médicament mais a une démarche d’abord du patient dans sa globalité.

      Il faut toujours dans toute démarche scientifique garder un doute sur les résultats que l’on retrouve, cela permet de ne pas s’enfermer dans des dogmes. Car souvent l’hypothèse de départ est fausse et la méthode est biaisée.

      Pendant des siècles, l’homme était persuadé que la terre était plate et que le soleil tournait autour de la terre et les scientifiques qui prouvaient le contraire ont été combattus comme des hérétiques !

      Il faut être prudent sur les résultats des méta-analyses et savoir ce que l’on observe réellement et ce que l’on recherche. Par exemple, en matière de traitement anticholestérol par statines, les métaanalyses montrent que les patients traités par statines ont une morbimortalité identique aux patients non traités, pire ces mêmes métaanalyses montrent que ces patients traités par statines ont une surmortalité par pathologies non vasculaires … pourtant les statines sont toujours autant utilisées malgré la preuve de leur inefficacité.

      Le problème actuel réside dans la méthode utilisée pour étudier l’incidence des traitements ou plutôt de la démarche homéopathique sur un patient dans sa globalité.
      Pour ce faire il faudrait utiliser la même méthode que celle utilisée pour l’étude de Framingham dans les pathologies cardiovasculaires, c’est-à-dire sur plusieurs décennies et à grande échelle.
      Mais cela demanderait trop de moyen en temps et en financement.

      Je pense que nous sommes encore en matière de médecine à l’étape du balbutiement et il y a encore beaucoup à apprendre. Les hautes dilutions nous paraissent inconcevables (car elle dépasse le nombre fatidique d’Avogadro) parce que notre manière de penser se réfère à Descartes et à Newton, or les scientifiques savent très bien que les modèles physiques actuels ne peuvent pas tout expliquer.

      La physique quantique qui commence à se développer est en train de remettre en question beaucoup de théories physiques. Le principe des hautes dilutions commence à devenir intéressant quand on se penche sur les phénomènes vibratoires quantiques.

      Il est certain que la médecine empirique de nos ainés porte parfois à sourire, pourtant, elle a permis de faire progresser la médecine, et ce n’est pas parce qu’on ne comprend pas toujours comment ça fonctionne que ça n’existe pas.
      Par exemple pendant des siècles, les médecins recherchaient les réflexes ostéotendineux sans savoir que ceux-ci résultaient d’un influx nerveux généré par une dépolarisation des membranes cellulaires des neurones et un échange de neurotransmetteur telle que l’acétylcholine sur des récepteurs déclenchant à leur tour l’ouverture et la fermeture de canaux sodiques et calciques !

      Je peux attester dans ma pratique médicale de plusieurs dizaines d’année que l’usage de la médecine homéopathique m’a été d’une grande utilité et m’a permis a de nombreuses reprises d’éviter le recours à des traitements dont les effets indésirables auraient été délétères.

      J’espère avoir satisfait à vos interrogations.

      Dr Pierre Rouvière

  • Solène
    janvier 13, 2016

    Coucou, merci pour cet article qui est très intéressant.
    J’ai une question à te poser, as tu eu un effet rebond (plus de boutons) lorsque que tu es passé à une alimentation saine et à des produits naturels?
    Parce que j’ai entendu dire que parfois lorsque l’on change nos habitudes, notre corps se désintoxifie et tout ressort sur la peau.
    Merci d’avance, bonne journée 🙂

  • Mynyma
    février 12, 2016

    Bonjour Marie,

    Je suis une petite blogueuse toute débutante, un peu timide, mais là j’ai à cœur de te féliciter pour cet article!
    Il fait particulièrement écho à mon passé de fille acnéique.
    Et comme toi j’ai complètement changé mon alimentation et mon hygiène de vie. C’est un vrai plaisir de pouvoir lire des billets d’une fille qui est passée par les mêmes problèmes. Non seulement on se sent moins seule mais on se sent comprise!
    Tout mon entourage s’est moqué de moi quand j’ai supprimé le lactose, sucre et le gluten de mon alimentation. Depuis, presque deux ans ses sont écoulés et ces mêmes personnes courent après moi pour prendre conseils. Ma qualité de peau s’est radicalement transformée.
    Donc merci pour cet article!

    Bien à toi 🙂
    Mymy

    • marie
      février 15, 2016

      Coucou Mymy !
      Ca me fait super plaisir de lire ton petit mot ! <3
      L'acné est une période vraiment pas marrante. Je suis contente de lire que tu as fini par t'en sortir et que tu es même devenu "conseillère" 😉
      Les gens ne sont pas toujours très ouverts à un changement d'alimentation mais quand les résultats sont là, ils sont là !
      J'espère que tu peux maintenant aider tes copines et qu'elles pourront à leur tour montrer qu'une bonne hygiène de vie est la clé de tout !
      Passe une belle semaine et à très vite !
      Bisette !

  • MissBullz
    avril 23, 2016

    Voilà un article que j’aurais aimé lire il y a 20 ans … J’ai moi aussi arrêté tout traitement pharmaceutique, aussi bien en interne qu’en externe. Vive le naturel, le bio, le frais ! Et les produits laitiers ?! Je les ai arrêtés aussi. Pas toi ?

    • marie
      mai 3, 2016

      J’ai arrêté aussi ! 🙂 Je ne consomme aucun produit d’origine animale !

  • MissBull
    avril 23, 2016

    P.S. oooops, suis je bête ! Vegan … donc sans produits laitiers.

  • Alya
    mai 16, 2016

    Bonjour mesdames un petit conseil en plus de cet article génial ,victime d’acné très longtemps de l’âge de 12 à 28ans j’ai pris l’habitude chaque matin de boire du jus frais de choux vert chaque matin agen (alors forcément entre l’odeur plus le goût pas top)c’est magique ça assaini la peau et les résultats sont génials une peau fraîche et les boutons partent un a un (je tiens à préciser que j’avais de l’acné sévère ) pour la recette rien de plus simple 2 feuilles de choux vert passer dans une centrifugeuse et
    Non mixé ! !!vous donnera un petit fond de verre de jus rien de plus simple mais très efficace. voilà .

  • dermato perpignan
    juillet 15, 2016

    L’habitude « Je mange vegan, sans gluten et souvent cru » est très bonne car souvent les problèmes d’acnés viennent d’un problème du système digestif. On devrait s’orienter sur cette alimentation en premier au lieu de donner des médicaments qui maltraitent la peau.

    • marie
      juillet 18, 2016

      J’aurais bien aimé qu’un dermato me donne ce conseil dès mon adolescence ! 😛

  • M.
    juillet 25, 2016

    Tu as bien fait de refuser le traitement roacutane !!! Je connais des personnes ( un groupe de 6 ) et ces 6 personnes sont devenues stériles … je trouve ça aberrant que ce type de traitement soit encore commercialisé ! ?❤

    • marie
      juillet 30, 2016

      J’avoue que ça ne devrait pas exister ! Mais quand on est ado et qu’on n’en peut plus de son acné, on a pas forcément la jugeotte pour refuser.
      C’est dingue que ça ait rendu des personnes stériles. J’avais entendu parler des pulsions suicidaires pendant le traitement et des autres effets secondaires, mais ça c’est fou !

  • Felicia
    août 15, 2016

    J’ai douze ans et des boutons commencent à me sortir! Je reviens des vacances et j’ avoue avoir très mal mangé! Les boutons persistent et commencent à devenir blancs. Pourtant, je fais un masque exfoliant (sucre-miel) une fois par semaine et me lave le visage au savon au miel matin et soir. J’ai essayé le masque « anti points-noirs » aux blancs d’œuf, mais ça n’a pas marché! Je suis désespérée, et espère que vous pourrez m’aider , merci!

    • marie
      août 16, 2016

      Coucou Felicia !
      Essaie déjà de réadapter ton alimentation et de faire attention aux produits de beauté que tu utilises. C’est en prenant de bonnes habitudes que tu arriveras à te débarrasser de ton acné 😉
      Bon courage et à très vite !

  • vanina
    septembre 6, 2016

    Super article! Je constate moi aussi une amélioration depuis que je ne mange plus de sucre et plus de gluten. En revanche le stress continue de laisser des traces…
    Vers qui se tourner pour obtenir une ordonnance homéopathique pour traiter le stress et l’acné?

    • marie
      septembre 9, 2016

      Coucou ! Essaie de trouver un homéopathe dans ta ville. Sinon tu peux peut-être demander si ton médecin généraliste connait quelqu’un ?

  • Tulahjee
    octobre 14, 2016

    Bonsoir, je découvre ton blog ce jour grâce à Pinterest. J’ai 31 ans et de l’acné hormonale. J’ai eu droit plusieurs fois à Androcur, qui me convient bien. Et je ne me suis jamais posé de question avant que ma gynécologue me change pour Leeloo, sans arrêt progressif d’Androcur. Un carnage.
    J’ai lu que tu parlais d’acné inflammatoire et infectieuse. Peux-tu m’en dire plus ? J’ai apparemment des ganglions qui ont gonflés à cause de mon acné très moche dos et maxillaire.
    J’essaie de passer à la cosmétique bio et je suis déjà intolérante au lactose, donc j’ai déjà un régime.

    J’ai malheureusement dû revenir sous Androcur tellement la situation était catastrophique.

    Désolée mon post est long mais je voulais partager mon expérience. Je vois une nouvelle dermatologue demain, je vais peut-être essayer d’aborder l’homéopathie.

    Bonne soirée !

    • marie
      octobre 28, 2016

      Coucou !
      J’espère que ça va mieux ! Qu’à donne ton rendez vous avec ta nouvelle dermatologue ?
      N’hésite pas à prendre rdv avec un homéopathe ou un naturopathe. Je pense que ça pourrait beaucoup t’aider ?
      Bon courage et à bientot !

  • Viscère
    décembre 12, 2016

    Ouai… je suis un peu sceptique. Je mange vegan aussi et j’essaye de manger « sain » et si ça n’empire pas l’acné, ça l’ameliore pas tant que ça non plus (même si les produits laitiers aggravent significativement la chose, il faut bien le dire). Après manger totalement bio… Bah il faut avoir les moyens quoi. C’est clairement le genre de conseils qui s’adressent seulement à des gens qui ont les moyens (à plus forte raison quand on vit en IDF, où le bio coûte un rein). Et l’homéopathie, il y a de quoi être sceptique. Je comprends pas trop l’intérêt de taper sur le « chimique » qui peut avoir de bons effets également sans l’inefficacité ou les effets secondaires des produits dit naturels (ouai, « Mère Nature » se fout de notre gueule aussi parfois). Personnellement, le zinc m’a bien aidé (ne serait-ce que pour cicatriser), plus que certains produits « naturels » qui n’ont servis à rien.

  • Jessica
    août 18, 2017

    Coucou,
    Merci pour cet article, j’ai une question, est-ce que tu prenais une pilule anti-acné ? Lorsque tu l’as arrêté est-ce que tu as une poussée d’acné ou la mise en place de cette alimentation à suffit ?

    • marie
      août 20, 2017

      Coucou Jessica ! Non je prenais une pilule micro-dosée (Jasminelle).
      Je n’ai pas eu plus ou moins d’acné quand je l’ai arrêtée, c’est surtout mon changement d’alimentation qui m’a sauvée 😉

  • Julia
    octobre 14, 2017

    J’ai lu votre article après avoir été légèrement intriguée par l’image qui le représentait sur Pinterest. Et je vous avoue qu’après 6 ans d’études de médecine, ça me fait mal de lire ce genre d’articles.
    Alors oui, c’est du bon sens, l’état de notre peau dépend de notre mode de vie. Le repos, les soins que l’on applique jouent beaucoup sur l’équilibre de la peau et notamment la couche hydrolipidique qui la protège, et les bactéries qui y vivent.
    Par contre, conseiller à vos lectrices une alimentation 100% Vegan Et gluten Free ? C’est extrement dangereux. Notamment parce qu’aucune étude n’a jamais prouvé un quelconque lien entre alimentation et acnée (c’est d’ailleurs pour ça que votre dermato ne vous avait pas questionné à ce sujet) mais surtout parce qu’une alimentions 100% vegan ne doit pas être prise à la légère. Le corps humain a des besoins qui ne sont pas totalement comblés par cette alimentation, donc nécessite des compléments alimentaires , Et une vrai connaissance de la diététique et des besoins du corps (je parle bien de régime « Vegan » Et non « végétarien »)
    Qui plus est, le gluten free n’a aucunement prouvé sont efficacité en dehors de la maladie cœliaque. Il existe même des communauté d’experts qui le CONTRE INDIQUE en dehors de ces pathologie, de par les carences et les restrictions que ce régime peuvent entraîner. (Peu connu, il semblerait aussi que le gluten soit un excellent liant, le fait de le supprimer nécessite de le remplacer par d’autres liants, ni nécessaires, ni forcements bénéfiques pour la santé)
    Quand à l’homéopathie…. Bon, il a au moins le mérite d’avoir un effet placebo. Après si vous y croyez Et que ça marche pour vous, ça ne peut pas être plus nocif que de l’eau desséché et du sucre !
    Si ce « traitement » que vous vous imposez est efficace sur votre peau, j’en suis ravie, continuez comme ça (en faisant attention tout de même aux carences). Mais de grâce, ne le conseillez pas sur un blog à d’autre personnes qui ne seront pas forcément aussi bien informés sur une alimentation aussi dangereuse, sans efficacité (en tout cas, démontrée sur une population GLOBALE).

  • Pierre
    octobre 21, 2017

    Bonjour Julia ,
    Félicitations pour ton succès à tes 6 années d’étude de médecine.
    Maintenant , il ne te manque plus qu’a apprendre à soigner et à prendre en charge des patients en souffrance!
    J’ai exercé la médecine depuis 30 ans, de la vraie médecine de famille en milieu rural avec très peu de moyens . Et j’ai pu me forger une bonne expérience et suivre une perpétuelle formation continue . Au contact des patients, j’ai découvert le bon sens et l’enseignement de notre maitre à tous : Hippocrate !
    Hippocrate conseillait avant d’aborder un patient de faire le tour de sa maison et et regarder ce qu’il consommait . Il enseignait aussi qu’un médecin devait éviter d’aggraver son patient ( « primum non nocere »).
    J’ai découvert que la formation initiale des médecins en France avait des lacunes: en particulier en matière de prévention. En France, on ne forme pas les médecins en démarche de prévention , ce qui était pourtant le B. A. BA de l’enseignement hippocratique . Ainsi j’ai rapidement compris qu’il fallait modifier l’abord avec mes patients pour avoir une vision plus globale . Je me suis d’abord formé en phytothérapie et aromathérapie et j’ai vite compris que la démarche la plus hippocratique et la plus censée était la démarche de l’homéopathe.

    Quand on observe nos comportements alimentaires , on s’aperçoit que nos habitudes alimentaires ont bien changé. Si à la révolution on défendait son pain , actuellement nos syndicats défendent leurs beefsteacks …rien que ça montre bien l’augmentation de nos apports carnés dans notre civilisation moderne et ce n’est probablement pas une bonne chose.

    Quand on regarde la qualité des blés des temps jadis et du blé actuel , on s’aperçoit que les farines sont de plus en plus raffinées et de plus en plus riche en gluten . Réduire son apport en gluten n’est peut-être pas une mauvaise chose !

    A ma connaissance aucun expert n’a dit que le gluten était bénéfique pour la santé .. et il faut toujours vérifier la qualité des experts ( surtout quand on voit les scandales du Médiator, gluphosate ,Bisphenol A et compagnie…) (rechercher les conflits d’intérêt!) .
    Je pratique l’homéopathie depuis de nombreuses années et je suis de plus en plus convaincu de son efficacité . Elle a sans aucun doute sauvé des milliers de gens d’accidents iatrogènes en leur évitant de prendre des médications inutiles et dangereuses.
    Mais , je reste médecin et je sais évaluer la démarche thérapeutique la plus adaptée pour mes patients et je connais mes limites et les limites de l’homéopathie .
    En plus de ma formation en homéopathie , j’ai suivi une formation en toxicologie et en médecine de prévention , afin de confirmer des compétences sérieuses.
    Avec toute l’expérience et ma formation , je peux dire que l’homéopathie est une médecine complémentaire (c’est le terme employée actuellement ) qui a toute sa place dans notre système de soins et qui mérite d’être développée car elle apportera une plus value incontournable à la santé de tous .

    Pour te faire une opinion objective de l’homéopathie , je te conseille de suivre une formation et ensuite tu pourras en parler en toute connaissance de cause.
    Je connais beaucoup de médecins, initialement septiques sur ce sujet qui ont intégré l’homéopathie dans leur démarche de prise en charge de leur patient une fois la formation suivie!
    Je suis confiant car tes réflexions Julia, me pousse à penser que tu es sur la bonne voie pour devenir un bon médecin.
    Courage !

    Pierre R.

  • Charlie
    octobre 30, 2017

    Pour moi c’est logique : tout ce qui rentre dans notre estomac a forcément d’une manière ou d’une autre une influence sur l’extérieur (notre peau par exemple).
    Mais quelle influence? Mauvaise ou bonne? De quelle ampleur? Tant de questions auxquelles il est très difficile de répondre.
    Je me documente sur le lien entre acné et alimentation et franchement c’est casse-tête.
    Je ne maudis pas ceux qui affirment qu’il n’y a pas de lien comme je n’encense pas ceux qui disent le contraire. Mais j’avoue qu’une partie de moi pense que ce qui rentre dans mon estomac resort sur ma peau (et ailleurs hahaha).
    On m’a parlé d’un test d’intolérance mais trop cher et trop vague selon certains qui ont testé…
    Et j’ai l’impression que la « mode » est au sans lactose sans gluten. Tous les français avec quelques problèmes de peau ou d’ingestion seraient-ils intolérants au gluten et au lactose?
    J’ai toujours énormément de questions, donc je continue mes recherches et surtout je continue d’échanger avec des personnes qui ont un avis sur la question.
    Merci pour ces articles bien pensé 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *