Anti-gaspi : 5 conseils pour sauver les fruits et légumes de la poubelle !

lundi, janvier 15, 2018 4 Permalink

Une banane trop mûre qui part à la poubelle, une tomate qu’on a oubliée au fond du frigo … Parfois, les fruits et les légumes ne vous laissent pas le temps de les cuisiner ?

Ils sont trop bons pour être jetés ! Voici quelques conseils pour les sauver de la poubelle en faisant à la fois du bien à votre porte-monnaie et à la planète !

.

Planifier vos repas

Tout commence avant même d’aller faire ses courses en vérifiant ce qu’il nous reste dans nos placards et dans notre frigo.

Stocker certains produits non périssables comme les céréales ou les légumineuses, et avoir de quoi régaler des invités surprise : ok !

Mais pour les fruits et légumes frais, mieux vaut se faire une liste de courses en fonction de ses besoins pour ne pas se retrouver avec 3 kg de pommes de terre qui ont germé ou tout un régime de bananes qui a noirci. Les listes de course, c’est la vie !

.

Choisir des fruits et légumes à différents stades de maturité

La deuxième étape : faire ses courses intelligemment !

On prend un avocat bien mûr pour sa salade du midi et un avocat moins mûr pour son avocado toast plus tard dans la semaine. On prend quelques tomates moelleuses à consommer tout de suite et d’autres un peu plus fermes.

Il faut savoir que la plupart des fruits continuent de mûrir lorsqu’ils sont à température ambiante. Si on les met au frigo, on stoppe cette évolution (mais ils peuvent perdre un peu de leur saveur).

De manière générale, il faut choisir ses légumes bien fermes et ses fruits plus moelleux. Ca vaut également pour les tomates (qui sont des fruits !) mais pas pour les melons et les pastèques qui sont bien protégés par leur peau épaisse.

Des haricots verts qui sont tout mous, un concombre tout mollasson ou des carottes toutes molles = légumes déjà trop vieux.

Pour les fruits, plus ils sont moelleux, plus ils sont mûrs.

.

Bien stocker ses fruits et légumes

Pour mieux les conserver, il faut savoir bien ranger ses fruits et légumes en rentrant des courses :

On garde les fruits et légumes à consommer rapidement à température ambiante dans un endroit sec à l’abris de la lumière.

On met les autres au frigo pour les garder quelques jours de plus (sauf les bananes que le froid fait noircir).

Pensez à réserver les zones les plus froides (haut et bas du frigo) pour les aliments les plus fragiles et à nettoyer régulièrement votre frigo avec de l’eau savonneuse.

Attention : certains fruits comme les pommes, les bananes ou les abricots dégagent une hormone végétale, l’éthylène, qui leur permet de mûrir. En les laissant dans la corbeille de fruits avec d’autres fruits ou légumes déjà mûrs, ils risquent de les faire mûrir d’avantage. Il faut donc les séparer pour éviter qu’ils ne s’abiment.

.

Appliquer des recettes de grand-mère !

  • Emballer les champignons dans du papier journal
  • Emballer les asperges dans un essuie-tout humide
  • Laver la salade, l’envelopper dans un torchon humide et la placer au frais.
  • Saupoudrer de sel 1/2 citron…

.

Adopter des recettes anti-gaspi

Si vos fruits sont trop mûrs, faites-en des smoothies ou des compotes.

On peut même les congeler pour faire des nice creams : une glace minute à base de morceaux de banane congelés et mixés ! Une recette ultra crémeuse et déclinable à l’infini avec les fruits que vous souhaitez !

Pour les légumes, pensez aux soupes et aux gratins. C’est facile à réaliser et on peut utiliser toutes sortes de légumes.

.

Cet article vous est utile ? 

Epinglez-le sur Pinterest ! 

Voici 5 conseils anti-gaspi pour les sauver les fruits et légumes de la poubelle en faisant à la fois du bien à votre porte-monnaie et à la planète !

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Comments
  • Marie E.
    janvier 15, 2018

    Beaucoup de bon sens, qui fait du bien d’être rappelé parfois. Merci pour cet article et ces bons conseils.
    À bientôt,

    • marie
      janvier 16, 2018

      Merci Marie 🙂 A bientôt !

  • Ornella
    janvier 16, 2018

    Je fais de mon mieux. De plus en plus, je parviens à limiter les gaspillages.

  • Mademoiselle Camille
    janvier 21, 2018

    Coucou !
    Pour ma part, je transforme pas mal de légumes en purée / soupe quand ils sont un peu trop mûrs. Du coup, c’est un peu le plat à restes. Après je congèle beaucoup pour en avoir toujours sous la main.
    Et je récupère aussi ce que l’on jette habituellement (fanes de radis et de carottes) pour en faire des soupes pleines de goûts et de vitamines !!
    Après je pense que la quantité que l’on achète joue beaucoup également. Depuis que je me suis confectionné mes sacs à vrac, je sais qu’il ne faut pas que j’en prenne plus (ce qui n’était pas toujours évident dans les sacs plastique des supermarchés ou dans les sacs en gros de 2 ou 3 kg).
    A bientôt,
    Camille

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *