Routine slow : pourquoi j’alterne entre deux déo ?

jeudi, mars 31, 2016 45 Permalink

S’il y a un produit qui m’a donné du fil à retordre dans la recherche de ma routine hygiène / beauté slow et bio, c’est bien le déo !

.

J’ai arrêté les déodorants classiques …

Je ne vais pas vous expliquer pourquoi, vous devez savoir si vous suivez un peu le blog que les sels d’aluminium, les conservateurs et les ingrédients chimiques ne sont pas mes meilleurs copains !

Pourtant, pendant mes tests de dédorants bio et naturels, je suis souvent revenue à des déodorants classiques. C’était dur de fermer les yeux sur leur composition mais malheureusement, je crois que les déceptions sont inévitables quand on teste des déodorants bio. Et le fait est que je n’arrivais pas à trouver plus efficace que mon déo Dove.

J’ai testé le déodorant au citron de Weleda que j’ai bien aimé mais sans plus : le parfum frais et la forte teneur en alcool m’ont donné une impression d’efficacité, mais en fin de journée, bof bof !

Les déo roll-on de Lavera ont été les pires de ma vie : j’avais l’impression qu’ils me faisaient plus transpirer que d’habitude, et avec les odeurs qui vont avec ! Idem pour le déodorant Jonzac, le « pureté de lin » de Sanoflore, le déodorant purifiant de Melvita et le déo soin d’Acorelle : gros échecs !

.

Oui, un déo bio vraiment efficace, ça existe !

Heureusement que je n’ai pas baissé les bras pendant ma quête du déo parfait parce que j’ai fini par déniché non pas un mais deux chouchous !

.

❤︎ Le baume déodorant de Clémence et Vivien ❤︎

Clémence et Vivien, c’est une jolie marque française, naturelle et slow créée par deux amoureux. Leurs baumes déodorants sont tout plein de bonnes choses (beurre de karité, huile d’abricot et huiles essentielles) et s’appliquent au doigt.

Clémence et Vivien, c’est une jolie marque française, naturelle et slow créée par deux amoureux.

Leurs baumes déodorants sont tout plein de bonnes choses (beurre de karité, huile d’abricot et huiles essentielles) et s’appliquent au doigt.

Ce sont des déodorants (et non pas des anti-transpirants), c’est-à-dire qu’ils permettent au corps de transpirer normalement mais empêchent le développement des odeurs grâce à leurs formules anti-bactériennes (car ce sont justement les bactéries qui sont responsables des odeurs !).

Ainsi, les fonctions de la transpiration (notamment thermorégulation et élimination des déchets du corps) peuvent s’accomplir sans mauvaises odeurs.

.

Ses + :

  • Composition au top (bio, vegan)
  • Facile et agréable à appliquer
  • Made in France
  • On peut ensuite garder le pot pour fabriquer ses cosmétiques maison

Ses – :

  • Le pot se vide assez vite (mais c’est peut-être moi qui en mets trop !).

.

❤︎ Le déodorant solide de Lamazuna ❤︎

Déodorant 100% naturel et végane : objectif zéro déchet dans la salle de bain !

Si vous passez souvent par ici, je suis certaine que vous connaissez déjà Lamazuna ! J’avais déjà fait une petite déclaration d’amour à leur déodorant solide dans un article précédent – Les cosmétiques solides, c’est mieux ? – parce que c’est ma grande révélation de l’année 2015 !

Je sais qu’on peut être très réticente à l’idée de passer aux cosmétiques solides mais je vous encourage à essayer pour vous faire une idée, vous risquez d’avoir de bonnes surprises !

Ses + :

  • Composition au top (100% naturel, bio, vegan)
  • Il dure une éternité.
  • Packaging écologique – zéro déchet
  • Fabriqué à la main en France.

Ses – :

  • Si le cône n’est pas suffisamment humide, ça peut accrocher un peu sur l’aisselle et irriter ! Be careful !

.

Pourquoi 2 déo ?

Je ne sais pas si ça vous arrive aussi mais j’ai l’impression que mon corps s’habitue à mon déodorant et qu’au fil du temps, il est moins efficace. Rassurez-moi, ce n’est pas que dans ma tête ?

J’imagine qu’il peut y avoir des tas d’explications différentes (pic de stress, hormones ? …) mais quoi qu’il en soit, j’ai pris l’habitude d’alterner entre deux déodorants : quand j’ai terminé mon déodorant solide Lamazuna, je passe au baume Clémence et Vivien et ainsi de suite.

J’ai l’impression d’avoir trouvé une routine qui me convient : pas de problème de transpiration excessive, pas de mauvaises odeurs et le tout, 100% naturel !

D’autant plus que, comme je le répète souvent, cela me tient à coeur d’encourager des petites entreprises qui mettent plein d’amour dans leurs produits !

❤︎ A voir aussi : Mes bonnes adresses green !

Routine slow : découvrez pourquoi j'alterne entre deux déo et quels sont mes déodorants bio chouchous !

.

Et si on fabriquait son déo ?

J’ai envie de vous dire qu’on n’est jamais mieux servis que par soi même !

Celles qui sont adeptes de la cosmétique maison et qui ont envie de se lancer dans la fabrication de leur propre déo trouveront sans aucun doute leur bonheur sur le blog de ma copine Gala : DIY – fabriquer son déo naturel.

❤︎ A lire aussiTout ce qu’il faut savoir sur la cosmétique maison 

.

Cet article vous plait ?
Epinglez-le sur Pinterest !

S’il y a un produit qui m’a donné du fil à retordre dans la recherche dans ma routine hygiène / beauté slow et bio, c’est bien le déodorant ! Découvrez mes deux produits chouchous bio, naturels et vegan et pourquoi j’alterne entre deux déo !

Crédit photos : Sweet & Sour

Rendez-vous sur Hellocoton !
45 Comments
  • Bio Mummy
    mars 31, 2016

    Hello Marie,

    Lamazuna est une marque j’adore !!! J’utilise le déo mais pas seulement. Le dentifrice, le shampoing et la cup. Je crois que je suis LAMAZUNA ADDICT.
    Je connais la marque Clémence et Vivien, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de tester leurs produits.

    Sinon, j’alterne avec une pincée de bicarbo cosmétique avec 2 ou 3 noisettes de gel aloe vera , et franchement, c’est nickel.

    PS : non, c’est pas ds ta tête, ça me le fait aussi. ; )
    Bonne soirée

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou !

      J’ai envie de te dire « bienvenue dans le club des Lamazuna addicts » 😉
      Trop bien ton astuce avec le bicarb et l’aloe vera !!

      Contente de savoir que ce n’est pas que dans ma tête ! Ouf !

      Bises et à bientôt !

  • Marion
    mars 31, 2016

    oOoh que ton article me rassure, Marie!! Comme toi, je me suis mise en quête du déo (le plus naturel possible) parfait, et comme toi, je suis inévitablement déçue…Et j’en reviens donc inévitablement à mon déo de grande surface à la composition abominable.

    En ce moment, je teste le Jonzac, et comme toi…je suis déçue. Donc j’ai très très envie de tester ce que tu nous proposes :)!!

    Pour ce qui est d’alterner deux déo pour une plus grande efficacité, cela ne me paraît pas illogique, au contraire, c’est ce qui est recommandé pour nos cheveux, donc pourquoi pas pour nos aisselles ;)?!

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou Marion !
      Le chemin vers le déo parfait est sacrément long hein ? 😉
      J’espère que mes coups de coeur le seront aussi pour toi !
      Quant à l’alternance des 2, ça fonctionne hyper bien pour moi. Tu me diras si tu testes ?

    • melanie
      juin 9, 2016

      Alterner, ça vaut aussi pour le dentifrice (changer chaque mois) ! Astuce donnée par ma dentiste, pourquoi personne ne nous dit ça plus tôt ? 🙂

      • Marion
        juin 9, 2016

        Oh, je n’y aurais pas pensé non plus, pourtant ça tombe sous le sens quand on y réfléchit ;)…merci Mélanie!

  • Blandine
    mars 31, 2016

    Bonsoir et merci pour cet article ! J’ai essayé moi même également pas mal de déos naturels et j’adore celui de Lamazuna 👍 c’est difficile de faire mieux selon moi ☺ mais après avoir lu ton article je testerais bien celui de chez Clémence et Vivien 😕

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou Blandine !
      Tu devrais l’essayer, il est vraiment bien 😉

  • Mayleen
    avril 1, 2016

    Hello,
    J’utilise actuellement les déodorants SANEX : 0% parfum, alcool, sels d’aluminium, etc.
    Seulement, le dernier qui est vraiment 0% de tout, est inefficace. Je suis actuellement en train de chercher des recettes pour créer mon propre déo alors ton article tombe à pic !
    Le déo solide à l’air de faire trop mal #douillette ! 😉
    J’espère trouver comme toi une bonne routine de déo !
    Article très bien fait.
    xx, Marion

    • marie
      avril 3, 2016

      Hello Mayleen,
      J’espère que tu trouveras le déo de tes rêves ! ^^
      Tu reviendras me dire lequel c’est si c’est le cas ? 😉

  • Windy
    avril 1, 2016

    Je suis un peu réticente avec les déos solides…Est ce que cela ne va pas « boucher » les pores et empêcher la transpiration justement ? (un peu comme la pierre l’alun)…
    Pour ma part je suis très satisfaite du déo soapwalla, mais en effet, lorsque je fais du sport, il n’est plus aussi efficace qu’avant… je vais surement suivre tes conseilles et alterner avec celui de Clémence et Vivien qui me semble très intéressant ! merci !

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou Windy !
      Je n’ai jamais utilisé la pierre d’alun donc je ne peux pas te faire de comparaison. Mais en tous cas, avec le Lamazuna et le Clémence & Vivien, je suis hyper satisfaite !
      Mais après j’imagine que l’efficacité d’un déo peut être hyper différente selon les personnes ! Je crois que le secret, c’est tout simplement d’essayer !

  • Les Petites Choses de Fanny
    avril 1, 2016

    Hello Marie,

    Tu le finis vite le Clémence et Vivien ? Pour moi c’est tout l’inverse ! Ça fait quasiment 2 mois que je l’utilise quotidiennement et le pot est quasiment comme neuf 😮
    J’ai leur baume déodorant rose, il sent boooon. En fait, tout comme toi, je suis aussi fan de celui de Lamazuna, peut-être un tout petit moins que le C&V.

    Mais mon chouchou de tous les temps c’est le bicarbonate de soude pur. Avec mon chéri, on est des grands adeptes depuis bientôt 2 ans ! Aisselles sensibles s’abstenir, mais pour beaucoup ce simple ingrédient frotté sur les aisselles convient parfaitement (à condition de prendre du bicarbonate alimentaire très très fin) 🙂

    Bises !

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou Fanny !
      En fait je crois que j’ai vraiment craqué et que j’en ai mis 3 tonnes de trop à chaque fois. Je suis en train de me restreindre en quantités !
      Bon du coup je me suis fait une commande avec tous les parfums pour voir lequel je préfère. En ce moment, j’utilise le vert et j’adooore ce parfum mentholé et super frais !
      Top ton astuce avec le bicarb !!

  • Hélène
    avril 2, 2016

    Bonjour,

    merci pour cet article qui me remotive à trouver mon déo bio idéal! J’avais abandonné au bout de trois essais, exactement pour les mêmes raisons décrites dans votre article! J’ai donc hâte de tester ces deux trouvailles!

    • marie
      avril 3, 2016

      Hello Hélène !
      Je pense qu’il faut aller au-délà de 3 essais pour trouver le déo parfait ! C’est tellement pas évident en bio qu’il faut persévérer 😉
      Bon courage !

  • Lutetia Flaviae
    avril 2, 2016

    C’est vrai pour tout d’ailleurs ! Les crèmes, les shampoings etc. Je m’en suis rendue compte avec l’huile de nigelle : de temps en temps quand j’ai des boutons c’est redoutable, tout le temps ça ne fait plus trop effet ! J’alterne entre ma pierre d’alun et du bicarbonate de soude en ce moment. J’avais fait mon propre déo mais je n’aime pas trop de devoir en prendre dans le pot comme pour un baume. Le déo solide ça me tente en revanche !

    • marie
      avril 3, 2016

      Coucou ! Oui ça ne me parait pas illogique de ne pas utiliser le même produit sur une longue durée.
      C’est vrai qu’avec les baumes, tu dois aller prélever le produit avec les doigts. Personnellement ça ne me dérange pas, mais je comprends que ce soit un frein pour certaines. Peut être que le déo solide te plaira plus 🙂

  • Elodie
    avril 4, 2016

    Me concernant j’alterne aussi mais pas pour les mêmes raisons : le déo de Lamazuna n’est pas du tout efficace sur moi, du coup , histoire de le terminer et de le pas le jeter, je ne l’utilise qu’en hiver et les jours où je ne « devrais » pas trop transpirer (donc quand je ne fais pas de sport…) et en plus il m’irrite donc parfois, si je l’ai utilisé toute une semaine, je passe à l’autre, sinon mes aisselles sont en feu!^^ J’alterne donc avec le deo schmidt’s, qui est très efficace, auparavant j’avais testé le soapwalla mais j’ai bien envie de tester les fameux Clémence et Vivien!

  • Cyrielle
    avril 4, 2016

    Ahah j’avais l’impression d’être la seule à galerer en quête du déo (et même du shampoing) bio par excellence ! Merci du soulagement ^^ Tes deux propositions m’ont convaincues il faudra que je teste absolument, surtout que je n’arrive pas à me passer d’antitranspirant :/ J’avais testé Soapwalla dont tout le monde faisait l’apologie mais en plus de devenir inefficace, il m’a brûlé les aisselles (le grand mystère) MAIS on ne désespère pas ! on est toutes différentes et heureusement il existe tout autant de produits sur le marché qui sauront nous convenir ! Bonne continuation bisous

  • Mlle Colibri
    avril 5, 2016

    Pareille qu’Elodie, le lamazuna n’est pas du tout efficace sur moi 🙁
    Du coup j’essaie de le finir tant bien que mal. J’utilise le Soapwalla depuis 1 an mais parfois il devient irritant donc j’utilise le pureté de lin de Sanoflore les jours moins « intenses ».
    J’aimerais beaucoup essayer celui de Clémence et Vivien.
    Une fois que j’aurai fini tous mes achats « ratés » ^^

  • Caro
    avril 5, 2016

    Salut,
    J’utilisais la pierre d’alun + déo de supermarché sans paraben c’était pas mal mais pas « assez naturel ».
    Puis j’ai découvert soapwalla qui est un déo crème hyper efficace fabriqué à Brooklyn (ça fait loin…)
    Finalement, j’ai testé le déo maison via le site d’antigone xxi qui est au top, pas cher, ça prend 10 min à faire et la quantité réalisée dure longtemps (au pif, je dirai au moins 9mois) . Voili voilou mes aventures déodoriennes. Il me semble qu’il faut tester car on a chacune et chacun, des types de peaux différents (et oui, on a pas la même flore bactérienne)

  • Sarah
    avril 5, 2016

    Bonsoir,
    Je terminais justement mon déo spray classique de grande surface et souhaitais passer à un déodorant vegan et surtout plus en spray et qui plus est, industriel à mort !
    J’ai vu une vidéo sur la chaîne de « Friendly Beauty » qui parlait du baume et là, en voyant ton article, ça m’a donné envie de le tester ! J’ai donc commandé ! J’en ai profité pour prendre un de leurs savons (le Bernard) pour mon papa qui se lavera certainement les mains avec ! Un petit clin d’oeil en plus pour son anniversaire, car il s’appelle « Bernard » !
    Au passage, j’avais aussi craqué pour l’Omniblend après avoir lu ton article, car je cherchais un très bon blender et j’ai fait un échange avec mon frère « Thermomix » 10 ans d’âge/ »Omniblend » 😉
    A bientôt !
    Sarah

  • Kellya
    avril 6, 2016

    J’ai le lamazuna, mais comme je me lave le soir, ca me saoule de devoir me mouiller les aisselles le matin. Donc je ne l’utilise que rarement, surtout en vacances, c’Est trop pratique dans la trousse de toilette. J’ai otpé pour un déo crème de la marque allemande Vegane Pflege parce que j’habite en Allemagne. La composition est bien et il sent divinement bon. Avant j’avais fait mon deo baume moi meme, mais il finissait par m’irriter. J’adore les déos crème, j’ai la sensation d’etre plus à l’écoute de mon corps en applicant le deo avec les doigts (oui, je suis bizarre, je sais).

  • Laura
    avril 10, 2016

    Tout comme toi j’alterne entre un déo roll-on « Avril » et la crème « Soapwalla » que je trouve redoutablement efficace. Je ne pourrais plus m’en passer! Mais tu me tentes … Tes 2 chouchous vont être testé très prochainement !
    Merci pour tes bons conseils :-).

  • Constance
    avril 11, 2016

    Coucou! Je découvre ce blog aujourd’hui et cette page sur le déo m’a intriguée. Je laisse un petit commentaire avant de continuer mon petit tour sur ce site très utile et intéressant ! Pour ce qui est du déo, j’utilise le déo Lush, « Aromaco ». Il n’est peut être pas totalement naturel, mais est assez efficace (quoi qu’en fin de journée, mieux vaut l’avir à disposition pour pouvoir en remettre…). Petit soucis : je pense qu’il osbtrue les pores (je dis bien  » je pense », je ne suis pas docteur des pores d’aisselles.)
    Allez je me remet à la découverte du site,
    Gros bisous! 🙂

  • Cindy
    avril 11, 2016

    Coucou ! Je viens d’arriver par hasard pour la première fois sur ton blog (qui vient déjà de se faire une place dans mes favoris!), et je dois dire que cet article tombe à pic : cela fait déjà quelques mois que j’utilise les savons de chez Clémence et Vivien ainsi que le shampoing solide de chez Lamazuna, mais que je n’arrive pas à « sauter le pas » pour tester le déodorant solide, pour les 2 raisons suivantes : 1/ j’ai une peau très sensible et suis sujette à pas mal de réactions allergiques (eczema, urticaire…), 2/ j’ai mis très longtemps à trouver un déodorant qui ne tâche pas mes hauts (auréoles jaunes/blanches…). Aurais-tu un déodorant à me conseiller plus qu’un autre pour tester quelque chose de plus naturel et économique/écologique tout en évitant ces 2 situations ? Merci. 🙂

    • marie
      mai 3, 2016

      Coucou Cindy !

      Je pense que l’un ou l’autre pourrait être très bien pour toi. Mais après chacun réagi différemment aux produits. Le mieux est d’essayer 🙂

  • corinne
    avril 12, 2016

    coucou ! moi j’utilise tout simplement de l’huile essentielle de Palmarosa
    une goutte à appliquer au doigt ou mieux j’ai mis l’huile dans un petit roll on en verre à appliquer direct. cela fait des années je j’utilise ça : naturel, pratique, efficace et économique !
    PS : j’dore ton blog et ton insta

  • D'encre et de sel
    avril 15, 2016

    Ça m’attriste toujours de mettre sous mes bras des produits aussi nocifs et dangereux, mais en terme de déo, c’est la quête impossible… je suis sceptique des déos bio et « naturels », ça se termine toujours par un échec cuisant! Du coup, je suis bien tenté par ce déo naturel, si tu dis qu’il fonctionne, pourquoi ne pas essayer! (en plus j’adore l’Ylang ylang ♥)
    Merci pour la découverte.

  • Amandine T
    avril 20, 2016

    Hello !

    C’est marrant, le roll on de Lavera marche plutôt bien sur moi (après une certaine période d’adaptation j’en conviens). Je l’utilise sur des journées « normales » et en cas de sessions sport ou journée « stress », je rajoute juste avant sur peau sèche quelques goutte d’HE de palmarosa. Efficacité garantie, certaines filles l’utilisent seule d’ailleurs, mais l’odeur n’est pas celle que je préfère.

    J’ai bien envie de tester le déo de Lamazuna aussi 🙂

    • Marion
      avril 21, 2016

      Merci Amandine pour l’HE de palmarosa, pratiquant du sport régulièrement, cela peut m’être très utile 😉 !! Au passage, Marie, j’en profite pour te faire un premier bilan comme promis ;):

      Le déodorant Clémence et Vivien a une odeur divine (j’ai pris le même que celui en photo ici), j’étais un peu rebutée à l’idée de le mettre avec les doigts et finalement je trouve que ce n’est pas si désagréable de « reprendre le contact » avec mon corps. La première journée j’ai été surprise de la sensation d »humidité, habituée depuis des années aux anti-transpirants, les seuls véritablement efficaces à mon grand désespoir. Pour ce qui est de l’efficacité, elle est toute relative me concernant.

      Concernant le Lamazuna, je le trouve moins agréable d’application, par contre il me semble plus efficace, surtout en cas de sport…

      Bref, pour l’instant cela ne me paraît pas idéal pour moi en tout cas, en revanche je préfère 1000 fois me sentir un peu moins fraîche en fin de journée, mais savoir que je ne mets pas des produits nocifs sur la peau, donc, cela va rester comme cela les prochains temps 🙂 !!

      • Marion
        juin 9, 2016

        Suite et fin de mes aventures en quête du déo parfait (j’espère 😉 )! Donc suite au commentaire d’Amandine (merci!), j’ai commencé à rajouter une goutte d’HE de palmarosa au déo Clémence et Vivien qui sur moi n’est pas efficace…Et je suis RAVIE 🙂 , il semblerait que j’ai enfin trouvé une solution efficace ET écolo, en combinant vos deux conseils! J’alterne avec le Lamazuna sans HE pour les jours sans sport…Voili voilou tu sais tout! Bonne journée 🙂

        • marie
          juin 11, 2016

          Aaaaaah super nouvelle ! 🙂

  • Laurence
    avril 23, 2016

    Bonjour,
    Je tombe sur cet article en cherchant des recettes de cuisine comme quoi, internet est toujours plein de surprise…
    Je suis novice dans la recherche d’une vie plus naturelle mais côté déo, ayant tendance à transpirer beaucoup sous les aisselles, j’ai fini par tester les conseils d’une collègue : le bicarbonate de soude. J’avais lu qu’on pouvait en faire une pâte mais cette amie m’a affirmé l’appliquer comme du talc directement sur sa peau. Je transpire toujours mais depuis 4 mois, sans dégager la moindre odeur ! Je n’en reviens pas et le conseille donc à tous car c’est vraiment simple et très peu couteux !
    Je retourne à la visite de ton blog pour trouver ma recette… 😉

  • Aleksandra
    avril 28, 2016

    Merci pour ces suggestions, Marie ! J’avais testé aussi des choses pas convaincantes en naturel et j’étais retourné à Roger Cavaillès, ce qui me semblait le moins pire parmi les efficaces 🙂 Hâte de tester ces nouvelles formules bio !

  • emilie
    mai 24, 2016

    bonjour, je trouve votre article interressant.pour la part j ai essaye le deo de gala et je le trouve bien.mais pour l appliquer c est pas top.c est pourquoi j essaye de trouver une solution pour pouvoir l appliquer avec un roll on bille.si vous avez des suggestions.

  • Aure
    mai 29, 2016

    Bonjour
    Après des années à chercher le déo miracle, j’ai essayé la recette de green me up, et c’est génial, économique, rapide à réaliser, sans odeur : bicarbonate, fecule de mais et huile de coco, et quelques gouttes d’huile essentielle pour le parfum.

    • marie
      juin 11, 2016

      Trop top ! Merci Aure pour le partage ! 🙂

  • Jeff geribook
    juillet 5, 2016

    Adepte de la douche suivie par un spray, pas convaincu par le déo solide : il laisse quelques amas qui m’énervent. Ou alors je reste à la pierre d’alun brute qui est bien ?

    • marie
      juillet 8, 2016

      Hello ! Je n’ai jamais testé la pierre d’alun.
      C’est le déo solide de Lamazuna que tu as testé ?

  • Smooth
    février 24, 2017

    Je tombe sur cet article en faisant une recherche sur le fameux Clémence et Vivien dont tout le monde me dit en ce moment que c’est le meilleur déo naturel du moment. Après avoir testé Soapwalla, Aromaco de Lush, plein de trucs roll-on ou spray bio qui ne marchent pas, le bicarbonanate de soude, l’huile de palmarosa, le déo maison huile de coco/tapico/bicarbonate et huiles essentielles et plus récemment Schmidt’s, je commençais à me dire « Merde… » (enfin pardon hein).
    Et en lisant ton article je me dis AH. Ce truc du déo qui a l’air trop bien et qui arrête de fonctionner au bout d’un moment = TOUTE ma vie, haha. Récemment je me demandais même si ce n’étaient pas les déos crémeux qui étaient « mal mélangés » et genre la fin du stick serait moins riche en huiles essentielles (bah quoi ?). Du coup ça me rassure trop. Je pense que je vais me mettre à alterner entre tous mes fonds de déo « super qui ont arrêter de marcher sur moi au bout de quelques mois ou semaines » pour voir, tiens. Et commander le Clémence et Vivien, aussi. Merci pour cette revue très utile du coup !

    • marie
      mars 6, 2017

      Aaaaaaaaah je ne suis pas la seule à avoir ce problème, ça fait plaisir !! 😀
      Je te conseille d’alterner effectivement, peut-être que comme moi, tu arriveras à régler ton problème de déo qui ne fonctionne plus ! ^^

      • Smooth
        mars 16, 2017

        Ecoute du coup ça fait un petit mois que j’alterne (entre le Schmidt’s et un autre acheté à Vegan Mania, moins connu) et ben waouh : je ne pue quasi plus jamais !
        Par contre le fameux Clémence et Vivien qui marche super sur tout le monde, je l’ai essayé 3 fois et à chaque fois c’était très très limite (journée de boulot ou séance de sport, même pas essayé le combo du coup !) 😀

  • Pauline
    octobre 7, 2017

    Grosse déception pour moi sur le déodorant Lamazuna en solide qui rapidement m’a irrité la peau à tel point qu’elle était totalement sèche, avec démangeaisons et autre… Pourtant c’était pas faute de l’humidifier !

    En revanche, je teste depuis plusieurs jours celui de Clémence et Vivien et pour l’instant, rien à redire. Plus de problème de démangeaison et pas d’irritation pour le moment.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *