• Slow bra : je me suis libérée du soutien gorge

    22 Oct 2020 1 No tags Permalink

    J’observe depuis plusieurs années mon amie Gala militer pour le mouvement « no bra » (et « slow bra »). Pourtant, ce n’est qu’à partir du moment où j’ai acheté une brassière Minastorm que j’ai compris à quel point je m’étais habituée à être emprisonnée dans des soutien gorges. Je ne m’étais jamais questionnée sur leur utilité avant de l’écouter argumenter (she taught me everything !).

    On subit le soutien-gorge depuis la nuit des temps, on s’en accommode, parce que c’est comme ça. C’est ancré. Alors que, soyons réalistes, qui n’a jamais connu les baleines qui cisaillaient sous les seins, les bonnets en mousse qui compressent, les frottements sur la peau, les fermoirs qui s’impriment sur le dos ? …

    ♥︎ A lire : « Le no-bra pour s’émanciper de l’hypersexualisation de la poitrine », Gala’s Blog. 

    La décision de dire non au soutien-gorge tel qu’on le connait parait être un truc anodin, mais c’est en réalité un vrai combat contre de nombreuses injonctions que la société nous a imposées depuis des décennies. Ces injonctions ne laissent aucune place au bien-être et au confort. 

    Le Maitre Mot de mon dressing est le confort : pas de talons, des baskets, des leggings, des t-shirts loose… Pourtant, j’ai toujours acheté des beaux ensembles en dentelle, des bonnets méga rembourrés pour que mon 85A ressemble plus à un 85 B ou C, des modèles ultra inconfortables… 

    Je ne suis pas prête à ne rien porter comme Gala et à faire du no bra, mais j’ai suivi les traces de ma copine Marie Youpie qui m’a fait découvrir des pépites. Alors,  je me suis mise à porter un ensemble sans armatures de chez Olly Lingerie et des brassières Minastorm : une lingerie plus respectueuse de mon corps, qui m’a aussi aidée à accepter ma petite poitrine. 

    ♥︎ Code promo : -10% sur tout le site Minastorm avec le code MARIESWEET10 

    Minastorm, c’est mon dernier coup de coeur. C’est une marque engagée, qui met avant toutes les morphologies (ses égéries viennent directement de leurs followers Instagram), qui ne retouche aucune de ses photos (petits boutons, vergetures ou cicatrices ne sont jamais photoshopés) et qui propose des tailles jusqu’au 105E et jusqu’au 46. 

    Leurs modèles sont en coton bio GOTS et certifiés OEKO-TEX, et sont pensés pour offrir avant tout du confort (avec des coloris toujours plus beaux de collection en collection 😍)

    Quand j’achète un ensemble Minastorm, je le fais pour moi et pour mon confort mais je le fais aussi pour soutenir les valeurs que la marque véhicule, son approche positive du corps et de la lingerie. Je le fais pour mettre un bon gros kick aux injonctions instaurées par la société patriarcale dans laquelle nous vivons. On s’en fout que la société veuille des poitrines fermes, maintenues, jeunes, uniformisées … Toutes les poitrines sont uniques et elles sont toutes belles !

    Slow bra : je me suis libérée du soutien gorge (avec Minastorm)
    Brassière Mina Rouge-Fauve (T.2) + pull Minuit sur Terre Tokyo Anthracite

    Je suis donc devenue une adepte du slow bra, ce mouvement qui remet en question le port du soutien-gorge et qui place le confort en haut de ma liste de critères d’achat. Je porte même mes brassières Minastorm au sport tellement je les trouve plus confortables que mes anciennes brassières de sport qui me comprimaient la cage thoracique. 

    Peut-être qu’un jour, je ne porterai plus rien mais pour l’instant, je me sens au top avec ma lingerie Slow Bra. Et surtout, j’accepte que j’ai une petite poitrine et je ne cherche plus à la faire paraitre plus grosse. Parce que maintenant, je m’en fous ! 

    Le message que je veux faire passer ici, c’est que l’on peut faire ce que l’on veut. On peut porter des soutien-gorges ou non. On peut porter des brassières ou non. On peut ne rien porter du tout. Mais la décision nous appartient à nous, pas aux autres et encore moins aux diktats imposés par la société. 

    Slow bra : je me suis libérée du soutien gorge (avec Minastorm)
    Brassière Mina Bleu-Électrique (T.2)

    ♥︎ A voir : l’interview de Gala chez Konbini sur le port du soutien-gorge

    ♥︎ Code promo : -10% sur tout le site Minastorm avec le code MARIESWEET10 

    .

    Photos : Anouk @talentedgirlsfr

  • Pancakes sans gluten, sans lait, sans sucre raffiné

    Avant d’éliminer le gluten et le lait d’origine animale de mon alimentation, chéri et moi avions l’habitude le week-end de préparer un gros brunch : oeuf à la coque et ses mouillettes, tartines de pain frais avec du beurre ou du nutella, muesli au chocolat avec du lait … Notre festin de roi est désormais banni ! Fini le pain, le beurre, le nutella et le muesli !

    Etant une grande habituée des céréales le matin, j’avais au départ peu d’idées pour les remplacer, mais j’ai fini par trouver le petit déjeuner parfait, que j’adore manger, et qui me cale jusqu’au déjeuner ! Tous les matins, mes pancakes sans gluten, sans lait et sans sucre raffiné, surmontés de morceaux de banane, sont en vedette !

    Le dimanche, je prépare généralement mes pancakes pour la semaine. Je les recouvre d’un film plastique et je n’ai plus qu’à en prélever un chaque matin et à y ajouter une banane coupée en morceaux.

    Ma recette permet de réaliser une dizaine de pancakes (au cas où chéri passerait par là pour m’en piquer 2 ou 3). Il vous faudra :

    Pancakes sans gluten, sans lait, sans sucre raffiné - Régime hypotoxique Dr Seignalet

    6 oeufs frais bio ♥ 300 g de farine de riz complet bio ♥ 25 g de farine de sarrasin bio ♥ 25 g de farine de châtaigne bio ♥ 3 cs de sirop d’agave (ou de miel) ♥ 400 ml de lait d’amande.

    En fonction de vos goûts, vous pouvez tout à fait utiliser un seul type de farine ou mélanger d’autres types de farines (pois chiche, soja, quinoa…). Personnellement, j’aime beaucoup avoir un petit arrière goût de châtaigne.

    De la même façon, n’hésitez pas à tester d’autres laits végétaux ! Le lait d’amande apporte un goût délicieux aux crêpes mais on peut également opter pour du lait de noisettes, du lait de soja ou du lait de riz !

    .

    La recette est ultra rapide et simple comme bonjour :

    1. Battre les oeufs avec le lait et le sirop d’agave.

    2. Ajouter la ou les farines et bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

    Pancakes sans gluten, sans lait, sans sucre raffiné - Régime hypotoxique Dr Seignalet

    Comme je l’avais expliqué ici, il est important de privilégier les cuissons à basse température. Lors de la cuisson, sous l’effet de l’agitation thermique, les molécules se choquent, se cassent, s’accrochent au hasard à d’autres structures pour former de nouvelles combinaisons très complexes dont certaines n’existent pas dans la nature. Or, nos enzymes n’agissent que sur la substance originelle naturelle.

    C’est pourquoi, même si cela est plus long, je fais cuire mes pancakes à feu très doux !

    Pancakes sans gluten, sans lait, sans sucre raffiné - Régime hypotoxique Dr Seignalet

    Accompagnés de fruits frais, de fruits secs et d’un grand verre de jus d’orange pressé, c’est devenu mon petit déjeuner préféré !

    Pancakes sans gluten, sans lait, sans sucre raffiné - Régime hypotoxique Dr Seignalet

    Bon appétit !

    .

    Crédit photos : Sweet & Sour